Freelance : travailler avec Malt

malt-freelance

Ce court article pour vous expliquer comment travailler avec Malt en tant que Freelance.

L’une des difficultés les plus rencontrées chez les travailleurs indépendants est le développement de la clientèle. Trouver ses premiers clients représente un frein important au lancement de l’activité.

De nombreuses entreprises ont besoin des talents et compétences d’un travailleur indépendant, mais ils ne savent pas comment et où les contacter. C’est pour ces raisons que de nombreuses plateformes de mise en relation entre travailleurs indépendants et entreprises ont vu le jour.

La mission de Malt

Malt est une marketplace qui met en relation des freelances avec des entreprises. Elle a été créée en 2013 sous le nom de Hopwork par les entrepreneurs Vincent Huguet, Hugo Lassiège et Jean-Baptiste Lemée. 

Malt prend en charge la relation client/freelance en permettant aux clients de pouvoir rechercher le freelance qui leur convient selon les compétences et d’autres critères. La Plateforme Malt s’occupe également du devis, de la facturation et du paiement en ligne.

Malt apparaît dans de nombreux classements comme l’une des startup françaises les plus prometteuses. Malt revendique 100 000 freelances inscrits et 15 000 clients grands comptes.

S’inscrire pour travailler avec Malt

Pourquoi rejoindre Malt ? Les principaux avantages sont le gain de temps sur la gestion de la relation client, le paiement toutes les 48h ( fini les impayés ) et l’assurance RC professionnelle. Vous profiterez également d’une communauté active et soudée.

Pour travailler avec Malt, il est nécessaire de se créer un profil sur la plateforme. Il est préférable de se créer un profil lorsque vous êtes réellement disponible pour accepter une mission. En effet, vous bénéficiez d’une visibilité accrue pendant les 3 premiers mois après votre inscription. Cela serait dommage de ne pas utiliser cet avantage pour le lancement de votre activité.

Pour apparaitre dans les résultats de recherche, il faut compléter obligatoirement ces informations : une photo de vous ( professionnelle évidement )

-Un résumé de votre profil avec votre parcours (200 caractères min.)

-Vos compétences (au moins 4 tags)

-Le titre de votre profil

-Votre tarif journalier moyen

Pour finir, nous vous conseillons d’anticiper et de préparer la création de votre profil.

Choisir son statut juridique

Afin de travailler avec Malt, il vous faut créer une structure juridique. Etre freelance n’est pas un statut juridique, vous devez créer une entreprise individuelle. Il en existe plusieurs avec des avantages et des contraintes ( EIRL, EURL, SASU, micro-entreprise ).

Nous vous conseillons de devenir micro-entrepreneur pour bénéficier de ce régime social et fiscal simplifié. Pour tout savoir sur le régime micro-entrepreneur, vous pouvez lire notre article sur le sujet.

A lire aussi :

charges micro-entrepreneur

Le guide des charges Auto-Entrepreneur

La première chose que l’on veut savoir avant d’ouvrir son auto-entreprise c'est les charges à régler lors de son activité. Nous vous détaillons dans ce guide, l’ensemble des charges et

tout savoir sur le régime micro-entrepreneur

Tout savoir sur le régime Micro-Entrepreneur

Le régime Micro-Entrepreneur   Le régime Micro-Entrepreneur, appelé anciennement Statut Auto-Entrepreneur, a été créé le 1 janvier 2009. Ce régime est applicable à partir de cette date. Peu de temps

dépassement-plafond-tva

Dépassement des plafonds auto-entrepreneur : que faire ?

Cet article a été rédigé en collaboration avec statutentreprise.com Le dépassement des plafonds auto-entrepreneur est une inquiétude courante quand on commence son activité. Le régime de la micro-entreprise ( pour

médiation-consommation-autoentrepreneur

Médiation de la consommation : quelles obligations pour l’autoentrepreneur ?

Depuis le 1er janvier 2016, les entreprises qui vendent à des clients particuliers doivent proposer un service de médiation de la consommation (article L 612-1 du code de la consommation).

changements-2020

auto-entrepreneur en 2020 : les changements

Quels sont les changements pour les auto-entrepreneur en 2020 ? L’année 2019 avait était riche en nouveautés pour les auto-entrepreneurs, notamment avec l'arrivée du prélèvement à la source et du

nouveaux-modes-de-travail

Remote, Nomadisme Digital, Slash : que sont ces nouveaux modes de travail ?

Cet article a été rédigé par Isis, du blog LesNouveauxTravailleurs.fr. Aller au même bureau tous les matins, travailler de 9h à 18h tous les jours, devoir choisir un seul métier,

congé-maternité-autoentrepreneur

Autoentrepreneur, ai-je droit à un congé maternité ?

Le régime de l’autoentrepreneur est très encadré juridiquement et vous avez droit au congé maternité. Il n’est pas soumis aux mêmes règles, selon que votre activité d’autoentrepreneur est une activité

retraite-autoentrepreneur

La retraite de l’autoentrepreneur

La retraite de l’autoentrepreneur n’est pas actuellement calculée comme celle des salariés puisqu’il est indépendant et sans salaire. Voyons dans le détail comment fonctionne ce régime et ce que va

Pour être au courant de toutes les nouveautés, vous pouvez rejoindre la communauté Hello My Business.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *