Livreur : Quelle plateforme de livraison choisir ?

Être livreur séduit de plus en plus de personnes à la recherche d’un complément de revenu ou d’un job temporaire. Quelle plateforme de livraison choisir ? Quel revenu pouvez vous générer ? Nous faisons le point dans cet article sur toutes les questions qu’on se pose avant de commencer.

Une inscription ouverte à tous pour devenir livreur

Inutile de sortir vos diplômes de votre tiroir pour lancer votre activité de livreur à vélo ! Une grande majorité des sociétés de livraison vous invite à les rejoindre par l’intermédiaire d’un simple formulaire en ligne.

On vous résume en 3 points, les étapes pour collaborer avec les différentes plateformes : Uber Eats, Stuart, Deliveroo, Frichti ou Nestor.

les étapes pour devenir livreur

Pour commencer votre activité, il existe quelques conditions à respecter :

Les conditions pour rejoindre une plateforme de livraison en tant que livreur :

-Etre majeur

-Être Auto-Entrepreneur

-Posséder votre propre matériel de livraison (smartphone avec forfait internet, vélo)

-Avoir votre extrait de KBIS

-(Optionnel) : Un extrait de casier Judiciaire peut vous être demandé

Être Auto-Entrepreneur est obligatoire pour une grande majorité des plateformes, certaines d’entre elles acceptent divers types de sociétés comme la SARL ou la SASU par exemple. 

Le fonctionnement des plateformes de livraison

Les sociétés de livraisons ont un embarquement ( ou onboarding ) similaire. Après votre inscription et la signature du contrat, une application driver sera mis à votre disposition afin de recevoir vos différentes missions (livraisons) à réaliser. Vous aurez également accès à un outil de planning pour réserver vos premiers shift ( créneau de travail ). Dès lors, vous pourrez vous connecter à l’application et effectuer vos premières courses.

Le revenu minimum garanti

La rémunération à l’heure garantie n’a pas bonne presse chez les plateformes, qui préfèrent un paiement à la livraison ou une rémunération mixte. A l’heure actuel, seuls Nestor et Frichti proposent une rémunération mixte. C’est à dire une rémunération à l’heure et à la réalisation de la mission. Ils ajoutent également d’autres avantages financiers (sous forme de bonus, kilomètres parcourus).

Deliveroo mets en place de rémunération minimum garantie sur les weekend pour palier aux pics de commandes.

Stuart racheté par le groupe LaPoste en 2017, fonctionne avec un système de BMG permettant au coursier de bénéficier d’un revenu minimum garanti même s’il ne recoit pas de courses. Il fonctionne également avec un système de rémunération à la course.

Pour Uber eats, aucun revenu garanti minimum n’est mis en place sauf lors de gros pics de commandes ou lorsque les conditions météorologiques sont difficiles ( neige, pluie…). Dans ce cas, uber eats préviens les livreurs par texto de la mis en place de rémunération horaire minimum.

Les différentes rémunérations

Comme évoqué avant, chaque plateforme de livraison pratique sa propre tarification en fonction de leurs propres critères. Libre à vous de choisir de collaborer ou non avec elle(s).

Faisons le point sur les rémunérations que vous pourrez rencontrés lors vos sessions d’informations.

 Ce comparatif a été effectué avec l’aide de notre partenaire coursier-a-velo.fr .

Tableau comparatif des rémunérations chez les principales plateformes

Chez Uber eats, la nouvelle tarification mise en place en fin septembre 2019, propose à tous les livreurs partenaires parisiens 3€ la course + 0.85€/km parcouru. En revanche, pour toutes les autres villes, la rémunération ne dépasse pas les 3€/course ainsi qu’un supplément de 0,80€/km parcouru. A noter qu’Uber prend une commission de 5% sur les montants indiqués;

Du côté de son principal concurrent, Deliveroo, la rémunération est passée à 2€ par récupération de la commande. On ajoute 1€ lors de la livraison chez le client. Il existe également un revenu variable selon les kilomètres parcourus entre le restaurateur et le client. Ce montant est variable, il n’est pas définit à l’avance. Il faut compter en moyenne 5€ par course. Vous recevrez en moyenne 3 à 5 courses sur les créneaux du soir et le weekend.

D’autre part, Stuart propose une rémunération directe de 4,50€ pour une course ayant une distance inférieur à 1,75km (entre le point de retrait et le client). Voici la liste des autres paliers de rémunération chez Stuart : 

-5.50€ pour une distance comprise entre 1,75km et 3,5km

-7,30 pour une distance comprise entre 3,5km et 5km

-8,80€ pour une distance entre 5 et 7 km.

Pour toutes courses supérieures à 7 km, Stuart a décidé de mettre en place un bonus de 0,75€ + 1,15€/km parcouru.

Du côté de Nestor, vous avez le choix entre une livraison en scooter, en vélo ou en voiture. La tarification est différente en fonction de votre moyen de livraison. 

Pour les vélos : 15€/2h + 1.5€/point de livraison livré/ + bonus de 40€ pour 200 menus livrés, 50 pour 250 et 100€ pour 300

Pour les scooters : 16€/2h + 1.5€/point de livraison livré/ + bonus de 40€ pour 200 menus livrés, 50 pour 250 et 100€ pour 300/mois

Et pour finir, pour les voitures : 16€/h soit 32€/2H. Des bonus de participation aux shifts sont attribués.

Chez Frichti, comme nous avons pu vous l’évoquer la rémunération est la même pour les livreurs vélo et scooter : 5€/h + 0.50€/livraison + 0.50 à 1.5€/km parcourus.

Les délais de paiement

Un des avantages de pouvoir collaborer avec les entreprises de livraison en tant que livreur indépendant est de pouvoir bénéficier d’une rémunération régulière. Il peut être judicieux de choisir plusieurs plateformes pour collaborer afin de percevoir des revenus rapidement. Les délais de paiements varient d’une semaine à 30 jours fin de mois. Nous vous conseillons d’être vigilant lors de la signature de votre contrat de prestation de service avec la plateforme partenaire.

Uber eats : Paiement à la semaine.

Deliveroo : Paiement à la demande.

Stuart : Chaque semaine

Frichti : tous les 15 jours du 1er au 16 du mois.

Nestor : 30 jours fin de mois.

L’assurance du livreur auto-entrepreneur

Tout d’abord la grande majorité des plateformes de livraisons vous offre une assurance de responsabilité civile professionnelle. Néanmoins il faut savoir que cette dernière ne couvre pas tous les cas d’accidents. Elle sera déclenchée selon des critères précisés dans le contrat. Nous vous invitons à vous renseigner sur les conditions auprès de vos plateformes partenaires.

La RC (assurance à Responsabilité Civile) vous couvre en cas de dommage causé à autrui, dans le cadre de votre activité professionnelle. Lorsque vous blessez quelqu’un ou que vous causez un dégât matériel à une personne tiers.

Si vous souhaitez exercer l’activité de livreur à plein temps, nous vous conseillons de souscrire à une mutuelle santé et/ou à une assurance prévoyance . Rien d’obligatoire évidemment mais sur le long terme, cela peut se révéler très judicieux. On tombe tous malade un jour ou l’autre surtout quand on est toute la journée dehors.

La mutuelle santé vous assure un meilleur remboursement de vos frais santé.

L’assurance prévoyance maintient vos revenus en cas de coup dur dans votre vie pro ou perso.

Au final, quelle plateforme de livraison choisir ?

Pour conclure, il n’y a pas de société de livraison apportant un meilleur revenu qu’un autre. Il faut simplement trouver la société qui vous convient le mieux. A vous de la choisir selon votre emploi du temps ( sur un créneau horaire particulier, un jour dans la semaine). Selon vos horaires de travail, nous vous conseillons de tester différentes plateforme de livraison. En effet cela vous permettra de voir laquelle est la plus rentable pour vous. Pour conclure, il faut combiner les plateformes et profiter de leurs avantages selon la période, le lieu, et les bonus.

 A lire aussi :

charges micro-entrepreneur

Le guide des charges Auto-Entrepreneur

La première chose que l’on veut savoir avant d’ouvrir son auto-entreprise c'est les charges à régler lors de son activité. Nous vous détaillons dans ce guide, l’ensemble des charges et

tout savoir sur le régime micro-entrepreneur

Tout savoir sur le régime Micro-Entrepreneur

Le régime Micro-Entrepreneur   Le régime Micro-Entrepreneur, appelé anciennement Statut Auto-Entrepreneur, a été créé le 1 janvier 2009. Ce régime est applicable à partir de cette date. Peu de temps

Devenir testeur de jeux vidéos

Le testeur de jeux vidéos fait partie de ces métiers qui font rêver. En effet, tous les geeks du monde rêvent de gagner leur vie en jouant à des jeux

réforme-acre-2020

La réforme de l’ACRE 2020

La réforme de l'ACRE annoncée par le gouvernement en septembre 2019 a créé un véritable vent de panique chez les entrepreneurs. Concrètement, la réforme supprime la prolongation de l'exonération en

Auto-entrepreneur et URSSAF : tout comprendre

Auto-entrepreneurs et URSSAF : nous vous expliquons leur relation dans cet article. L’URSSAF (Union de Recouvrement pour la Sécurité Sociale et les Allocations Familiales) est un organisme qui gère la

devenir-vtc

Les 8 étapes pour devenir VTC

Devenir chauffeur VTC peut s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît. Se lancer comme chauffeur VTC c’est se lancer dans une aventure entrepreneuriale. Avant de passer le pas, assurez vous de

créer une boutique en ligne

4 étapes à respecter pour créer une boutique en ligne avec succès

Vous avez décidé de vous lancer sur le Web en créant votre boutique en ligne ? Vous avez raison, c’est la solution idéale pour sortir de la routine métro-boulot-dodo et enfin

coursier nestor

Devenir coursier Nestor

Coursier Nestor : le métier Nestor livre au bureau des plats préparés par des chef en moins de 20 minutes. Nestor n'est pas une plateforme de livraison comme Deliveroo ou

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *