Devenir Youtubeur : Les ficelles du métier

Devenir Youtubeur

devenir youtuber

Vous souhaitez changer d’activité professionnelle et vous avez décidé de vous mettre à votre compte ? Vous visionnez régulièrement des vidéos sur Youtube et grâce à elles, vous apprenez beaucoup de choses ou bien, elles vous divertissent. En bref, vous avez envie d’exercer une activité en tant qu’auto entrepreneur et finalement, devenir Youtubeur peut être l’activité qui vous correspond. En tous cas, ce job vous fait rêver et vous voyez bien en influenceur sur cette chaîne de vidéos.Vous savez faire des choses que vous allez pouvoir expliquer à votre public sous forme de tutos ou bien vous avez un talent d’humoriste ou encore une passion à partager. Si vous êtes motivé : lancez-vous !

Youtubeur : description du métier

À première vue, il peut sembler facile de poster des vidéos sur Youtube et gagner ainsi sa vie. Ce job vous attire sérieusement, et il est compréhensible que cela soit attractif. C’est vrai que lorsqu’on regarde les youtubeurs les plus célèbres par exemple, on peut avoir l’impression que c’est simple et qu’ils ont l’air d’avoir tourné leur vidéo en 2 minutes. Il faut bien avoir à l’esprit que ceux qui réussissent sur cette plateforme ne sont pas là par hasard. En fait, il n’en est rien. Il y a un énorme travail de préparation avant le tournage. Les places sont chères, il faut de la volonté pour devenir youtubeur, de la persévérance et un engagement profond.

Avant toute chose, prenez le temps de réfléchir à ce que vous allez proposer, de préparer le synopsis, à réfléchir à chaque plan et anticiper le matériel. Ensuite, pour obtenir un résultat de qualité, il faut investir dans un matériel adéquat. C’est-à-dire, une caméra et un micro adaptés pour avoir une image et un son de très bonne qualité.

Par ailleurs, ce n’est pas donné à tout le monde d’être à l’aise devant une caméra (surtout si vous avez prévu d’avoir énormément d’abonnés). La pression peut vite s’installer. C’est pour cela que les youtubeurs font plusieurs prises et n’hésitent pas à répéter avant de se filmer.

En clair, la préparation avant la production est la meilleure arme pour réussir vos futures vidéos. Enfin, il y a toute la partie post production. Il faut faire le montage, couper les scènes qui ne vous conviennent pas, ajouter éventuellement de la musique ou un fond sonore et insérer des sous-titres (indispensables dans le cas du visionnage sur smartphone).

Une fois vos vidéos réalisées et prêtes à être diffusées sur le célèbre réseau, il vous faut un public et donc des abonnés. C’est un travail qui demande beaucoup de constance et de temps.

En effet, vous devez pouvoir assurer la promotion de vos vidéos via plusieurs canaux avant d’obtenir une certaine notoriété.

En premier lieu, vous allez devoir créer votre chaîne Youtube autour d’un thème central. À cet effet, il faut bien réfléchir dans quelle niche vous allez vous positionner. Si vous partez dans tous les sens, vous n’allez pas remporter l’adhésion de votre public qui ne va pas se sentir engagé avec vous. Comme pour toute offre et comme sur tous les réseaux sociaux, il vaut mieux avoir peu d’abonnés, mais avoir une audience qualifiée qui va réellement convertir.

Des conseils pour vous lancer comme youtubeur

Voici quelques astuces pour gagner en popularité et ainsi obtenir un maximum d’adhésions. Choisissez un domaine qui vous correspond et dans lequel vous avez une expertise. Si vous apportez une réelle plus-value à ceux qui vous suivent, vous gagnerez en légitimité et fini le syndrome de l’imposteur ! Restez cohérent avec ce que vous proposez. Si votre domaine, c’est le yoga, ne parlez pas de jeux vidéo dans vos vidéos. Vous allez perdre en crédibilité et vos abonnés vont partir très vite. Soyez direct, ne vous perdez pas en explications ou bavardages inutiles avant d’aborder le sujet principal de votre publication. La tendance est où tout va très vite, le temps d’attention de votre communauté est très limité et vous prenez le risque de voir les gens switcher vers autre chose. vidéos les plus populaires pour être certain de ne pas faire trop long (ou trop court).

Par ailleurs, en fonction de votre cible, étudiez le format des vidéos les plus populaires pour être certain de ne pas faire trop long (ou trop court).

Planifiez vos vidéos ! Faites un planning avec les tâches à accomplir et avec vos fréquences de diffusion. La régularité dans vos publications va faire de vous une personne fiable et structurée. C’est un sérieux atout pour apporter une dimension pro à votre chaîne.

Demandez aux personnes qui regardent votre chaîne à aimer et à s’abonner. Ainsi, dès que vous ajoutez une nouvelle vidéo, ils recevront une alerte. Engagez-les également à commenter et à dire ce qu’ils en pensent. Plus vous aurez de retours, plus vous allez constater une communauté engagée et qui vous soutient. À cet effet, vous pouvez leur demander leur avis ou encore des propositions de thèmes à aborder pour les vidéos à venir.

Communiquez, partagez avec vos abonnés. S’ils vous posent une question, répondez. Sans cela, vous apparaîtrez comme une personne qui ne prend pas soin de son public et surtout comme inaccessible. L’engagement participatif fonctionne très bien et cela crée du lien.

N’hésitez pas à solliciter d’autres youtubeurs situés dans votre niche pour leur proposer une collaboration. Bien évidemment, vous devez cibler des influenceurs ayant une quantité d’abonnés proche de la vôtre. En effet, un youtubeur très connu n’aura aucun intérêt à accepter une collaboration avec vous, sauf en exigeant une contrepartie souvent financière.

Soyez au courant des dernières tendances dans votre domaine. Il faut exercer une veille constante et régulière. L’idée est d’être le premier à proposer une nouveauté ou au moins, de ne pas donner l’impression de faire dans le réchauffé.

Posez-vous également la question de la notoriété que vous souhaitez avoir ? Si votre objectif est de devenir très célèbre et d’être invité sur tous les plateaux télés, cela va vous demander un énorme travail et le temps libre sera uniquement destiné à travailler sur votre projet. Êtes-vous prêt à cela ?

Le conseil le plus important est de rester vous-même ! Si vous jouez un rôle ou essayez de vous faire passer pour ce que vous n’êtes pas, vous ne serez pas crédible. Cela va se ressentir dans vos publications et surtout vous ne pourrez pas tenir ce “rôle” dans le temps.

Enfin, proposez quelque chose en accord avec vos valeurs, avec ce qui vous motive et ce que vous avez envie de partager aux autres. On appelle cela l’alignement. Si vous n’êtes pas aligné avec votre travail, celui-ci n’aura pas de sens et vous perdrez rapidement en motivation et en épanouissement. Votre business ne fera alors pas long feu.

Le choix de votre statut juridique

Avec tous ces éléments et conseils, vous avez décidé de vous lancer dans l’entreprenariat et comme pour toute activité professionnelle vous allez devoir faire les choses dans les règles. En effet, avec d’être officiellement déclaré comme entrepreneur, vous devez vous acquitter de certaines formalités obligatoires.

Pour devenir youtubeur, nous vous conseillons de choisir le statut de micro entrepreneur. Parfaitement adapté aux professions indépendantes comme aux freelancers, ce statut vous permet de bénéficier d’un régime fiscal et social très favorable pour le lancement de votre entreprise. Par la suite, lorsque votre business atteindra un seuil de chiffre d’affaires de 70 000 €, vous pourrez songer à changer de statut et opter pour une structure juridique plus favorable.

Si vous avez encore des questions sur le métier de youtubeur, rejoignez notre groupe Facebook pour venir les poser !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *