fbpx

Comment ajouter une activité à sa micro-entreprise ? – Tutoriel –

comment-ajouter-activité-micro-entreprise

Vous avez créé votre micro-entreprise et souhaitez diversifier votre activité ? Bonne nouvelle, l’adjonction d’activité est tout à fait autorisée quand on est auto-entrepreneur. Mais concrètement, comment ajouter une activité à sa micro-entreprise ? Quel formulaire remplir et à qui l’envoyer ? On vous explique tout dans ce tuto, étape par étape 👇 

L’ajout d’activité quand on est micro-entrepreneur, ça veut dire quoi ?

Vous êtes artisan plombier la semaine et voulez proposer vos services de coach sportif le week-end ? Vous êtes consultant en communication et souhaitez vendre des bijoux fantaisie ? C’est tout à fait possible 🙂 !

En tant que micro-entrepreneur, vous avez le droit d’exercer plusieurs activités différentes sous un même numéro de SIRET. Par contre, vous ne pouvez pas créer plusieurs micro-entreprises.

Vous vous en doutez cette activité secondaire doit être déclarée le plus rapidement possible auprès de l’administration (CFE, impôts, etc.). Et ce, même si vous n’avez pas encore commencé à gagner vos premiers euros !

💡 Bon à savoir
Dans certaines situations très précises, vous ne pourrez pas ajouter une seconde activité à votre micro-entreprise. Par exemple, si vous exercez une profession libérale réglementée (ostéopathe, podologue, diététicien, psychologue, etc.), vous ne pourrez pas ajouter une activité commerciale.

Ajouter une activité en micro-entreprise : mode d’emploi pas-à-pas

Étape 1 : remplissez le formulaire P2-P4 

1⃣   Téléchargez le formulaire P2-P4 « Déclaration de modification ou de cessation d’activité »

Vous pouvez le remplir directement en ligne ou l’imprimer et écrire à la main.

2⃣   Remplissez l’en-tête du formulaire

Cochez la case « Modification » puis « Activité » (il s’agit ici de la nature de votre activité actuelle).

3⃣   Remplissez le cadre 1

 Rappelez tout simplement vos coordonnées ainsi que celle de votre service des impôts des entreprises (SIE).

Le « numéro unique d’identification » correspond à votre n° de SIREN

4⃣   Remplissez le cadre 7

Indiquez la date d’ajout de votre seconde activité (date à laquelle vous souhaitez qu’elle démarre) puis cocher la case « Permanente ». Mentionnez le nom de votre nouvelle activité et cochez la catégorie d’activité qui s’en rapproche. Sinon, cochez la case « autre » et précisez.

5⃣   Remplissez les cadres 8, 9, 10 et 11

Dans le cadre 8 à « Observations » : 

  • Si cette nouvelle activité reste secondaire : indiquez « Adjonction de l’activité secondaire (nom de l’activité) » + la date de démarrage.
  • Si cette nouvelle activité devient principale : mentionnez « Adjonction de l’activité (nom de l’activité) qui devient principale + la date de démarrage.

Indiquez vos coordonnées dans le cadre 9, puis précisez votre choix dans le cadre 10.

Dans le cadre 11, n’oubliez pas de cocher « Le déclarant », parapher et signer votre déclaration aux différents endroits indiqués !

☝️ A noter Si l’adjonction concerne une activité artisanale, vous devrez vous inscrire au Répertoire des Métiers (RM) dans le mois précédant la date de début de cette nouvelle activité. Notez que le Stage de Préparation à l’Installation (SPI), autrefois obligatoire, est aujourd’hui facultatif.

Si vous souhaitez ajouter une activité commerciale, alors vous devrez vous inscrire au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Cette demande d’immatriculation doit être envoyée un mois avant le début d’activité ou 15 jours suivant cette date, au plus tard.

Étape 2 : envoyez le formulaire au Centre des Formalités des Entreprises (CFE)

Votre seconde activité est libérale

Vous devez envoyer votre dossier à l’URSSAF avec les documents suivants :

  • Une photocopie recto verso de votre carte d’identité avec la mention « conforme à l’original »
  • Une déclaration de non-condamnation
  • Une photocopie de votre carte vitale

💡 Bon à savoir Retrouvez les coordonnées de l’URSSAF de votre région.

✅ Votre seconde activité est commerciale

Vous devez envoyer votre dossier à la Chambre de Commerce et de l’Industrie avec les documents suivants :

  • Une photocopie recto verso de votre carte d’identité avec la mention « conforme à l’original »
  • Une déclaration de non-condamnation
  • Une attestation d’information du conjoint commun en biens (uniquement si vous êtes marié ou pacsé).

💡 Bon à savoir Voici les coordonnées de la CCI de votre région.

✅ Votre seconde activité est artisanale

Vous devez envoyer votre dossier à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat avec les documents suivants :

  • Une photocopie recto verso de votre carte d’identité avec la mention « conforme à l’original »
  • Une déclaration de non-condamnation
  • Une attestation d’information du conjoint commun en biens (uniquement si vous êtes marié ou pacsé).
  • Un extrait Kbis de moins de 3 mois (si votre première activité est commerciale) ou un avis de situation au répertoire SIRENE de moins de 3 mois
  • Un diplôme, une certification ou une justification de 3 ans d’expérience professionnelle (uniquement si votre seconde activité est réglementée)

💡 Bon à savoir Retrouvez les coordonnées de votre CMA régionale

Avant l’envoi, nous vous conseillons vivement de contacter le CFE correspondant à votre nouvelle activité pour checker votre dossier. Certains organismes pourraient vous demander des pièces justificatives supplémentaires ou appliquer des frais de dossier. Il vaut donc mieux vous renseigner en amont !

Dans l’idéal, envoyez votre courrier en recommandé avec avis de réception. Vous garderez ainsi une preuve de cet envoi.

Étape 3 : vérifiez l’ajout de votre activité supplémentaire

Un document qui manque ? Une erreur dans votre déclaration ? La plupart du temps, vous ne recevrez pas de nouvelles de la part du CFE…

C’est donc à vous de les appeler pour vérifier que votre dossier a bien été traité et que la demande a été prise en compte. Après l’envoi de votre courrier, attendez au moins une dizaine de jours avant de les contacter.

Ajout d’activité en micro-entreprise : quelles sont les conséquences ?

« Comment déclarer mon chiffre d’affaires en cas de seconde activité ? Est-ce que mon taux de cotisations sociales va changer ? Quel impact sur mes impôts ? Dois-je faire des devis et factures pour chaque activité ? »

🤭 Vous vous posez probablement ces questions… et c’est bien normal ! Sachez que l’ajout d’une activité en micro-entreprise apporte de nombreux changements au niveau administratif, fiscal et social.

👉 Pour vous aider à y voir plus clair, découvrez notre guide complet sur l’ajout d’activité en micro-entreprise.

Vous y trouverez toutes vos réponses !

Questions fréquentes sur l’ajout d’activité en micro-entreprise

💰 Ajouter une activité quand on est micro-entrepreneur : c’est payant ?

Cela dépend des Centre de Formalités des Entreprises ! Encore une fois, n’hésitez pas à les contacter avant d’envoyer votre dossier. Certaines structures pourront vous appliquer des frais de traitement de dossier ou d’accompagnement : entre 30 et 100€ environ.

💻 Puis-je faire les démarches directement en ligne ?

Oui, vous pouvez ajouter une activité à votre micro-entreprise en ligne :

  • Sur Guichet Entreprise : la plateforme se chargera d’enregistrer et d’envoyer les informations au CFE concerné.
  • Sur CFE-métiers : uniquement pour les artisans qui souhaitent modifier leur activité.

🤷‍♀️ Est-ce que je vais avoir deux codes APE ?

Non, l’ajout d’une activité ne vous permettra pas d’obtenir un second code APE. 

Sachez néanmoins que ce code (4 chiffres et 1 lettre) permet d’identifier l’activité principale de votre micro-entreprise. Donc, si vous ajoutez une seconde activité et que celle-ci devient votre « activité principale » (le CA dégagé est supérieur à votre activité initiale), alors vous pourrez faire une demande de changement de code APE à l’INSEE. 

Vous avez désormais toutes les informations utiles pour ajouter une nouvelle activité à votre micro-entreprise. Un doute ? Une question ? Notre équipe est à vos côtés pour vous accompagner 😊

Donnez-nous votre avis :

5 / 5. 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager l'article :

DEVENIR MICRO-ENTREPRENEUR

Derniers articles :

avantages-inconvénients-microentrepreneur

Devenir micro-entrepreneur : Top 8 des avantages et inconvénients

Vous envisagez de créer votre propre entreprise ? Rien de … Continue Reading

Micro-entrepreneur : comment remplir ma déclaration de revenus 2021 ?

Ça y est, la déclaration d’impôts est en ligne depuis … Continue Reading

microentreprise-nettoyage-lavage

Créer une micro-entreprise de nettoyage et lavage de voitures

Vous désirez créer votre micro-entreprise de nettoyage et de lavage … Continue Reading