Bien travailler à domicile : les clés du succès

Bien travailler à domicile : les clés du succès

Travail_domicile_AE





Le travail à domicile, le télétravail ou encore le travail à distance ont la cote ! Plusieurs appellations pour un même concept : nous travaillons depuis chez nous. Avec les récents événements et l’obligation de rester à la maison, il a fallu pour certains auto-entrepreneurs s’adapter et revoir son mode d’organisation. En effet, si certains ont opté pour le travail à domicile depuis longtemps, il s’agit d’une découverte pour d’autres, habitués aux espaces de co-working ou qui ont leurs propres locaux. Si travailler à domicile représente bon nombre d’avantages, il est cependant nécessaire d’en connaître les contraintes et surtout de prévoir sa mise en place de la meilleure manière possible. On vous donne nos meilleurs conseils pour mener votre business de chez vous de façon optimale !

Travailler chez soi, un choix de vie avantageux

Lorsque vous avez démarré votre activité, vous avez peut-être fait le choix, dès le départ, de travailler à domicile. Parfois par obligation, parfois par choix, voire un mélange des deux ! Ce qui est certain, c’est que le travail à domicile présente de nombreux avantages.

Un des bénéfices est en premier lieu un gain économique. En effet, vous ne louez pas de locaux ou de bureaux pour votre activité. Et, selon la zone où vous exercez et le prix de l’immobilier, cela n’est pas négligeable. Ensuite, il y a tous les frais annexes au fonctionnement, comme l’électricité, la connexion internet, les assurances, le mobilier, etc. Autant vous dire que cela représente, finalement, une certaine somme.

Ensuite, vous ne dépensez rien en transport. Pas de frais d’abonnement, ni de frais de carburant. Et entre nous, si chacun limite ses déplacements, c’est un peu moins d’émissions de gaz, et c’est bon pour la planète !

Autre avantage : finis les retards au bureau, plus d’embouteillage, plus de course effrénée pour attraper le bus ou le métro. Vous gagnez en temps et vous vous évitez le stress des matins pressés. Ce gain de temps vous permet de mieux vous consacrer à votre activité professionnelle, mais aussi de libérer plus de temps personnel. Vous avez plus de temps pour vous, pour votre famille et vos loisirs.

Vous pouvez donc être tenté de penser que cette forme de travail est parfaite ! Et nous, on dit oui, mais.

Travailler à domicile demande une sacrée dose d’organisation. Et puis, il faut savoir s’auto-discipliner, et surtout arriver à concilier vie professionnelle et vie personnelle sur le même lieu.

Savoir séparer vie pro et vie perso

Lorsqu’on dispose d’un espace extérieur entièrement consacré à son activité professionnelle, il est assez facile de faire la coupure entre les deux. On quitte la maison le matin pour se rendre au bureau et le temps de s’y rendre, on se met mentalement et physiquement en conditions. Idem pour le soir après sa journée de travail, le temps de transport permet souvent de faire le break entre les deux et d’opérer la transition vers un état d’esprit plus détendu. Mais lorsque l’activité professionnelle se déroule au cœur de l’espace personnel, c’est une paire de manches !

Deux cas de figure se présentent souvent : soit il est difficile de se mettre au travail parce qu’on est tenté par tout plein d’activités autres (ménage, enfants, séries). Soit au contraire, on a du mal à décrocher et on finit par travailler jusqu’au coucher.

Et c’est là qu’il est nécessaire de savoir s’auto-discipliner. Selon son profil, on peut mettre en place des solutions. Cela peut-être tout simplement en établissant un planning avec des horaires de travail comme si vous étiez au bureau : vous pouvez établir des heures fixes en début et fin de journée, et même aménager des plages horaires pour vos pauses.

On peut aussi, et c’est plutôt fortement recommandé, s’installer un coin chez soi, complètement dédié à l’activité professionnelle. Il n’est pas nécessaire d’avoir un bureau fermé même si c’est l’idéal, mais un coin dans votre salon ou dans votre chambre suffit à délimiter la zone de travail. Cela vous permet d’y concentrer tous les outils et les documents nécessaires à votre activité. Et surtout, interdisez formellement qu’on empiète sur votre espace si vous ne vivez pas seul.

👀 Rangez vos affaires de bureau
Il est important de laisser votre matériel de travail à votre poste : lorsque la journée est finie, ne laissez pas sous vos yeux vos papiers, votre ordinateur… Sinon vous y penserez toute la soirée !

Certains domaines d’activités se prêtent plus que d’autres à travailler selon un rythme qualifié de normal. D’autres, en revanche, demandent d’être disponible selon une plus grande amplitude horaire. Avec de l’expérience et du recul, vous arriverez à identifier les moments où vous devrez être disponible et ainsi planifier vos tâches. En incluant à l’avance vos besoins en temps personnel dans votre organisation, vous saurez à quel moment vous devez faire la coupure.

Bien évidemment, lorsqu’on travaille pour soi, pour la réussite de son entreprise, on a tendance à en faire plus et aller au bout des objectifs que l’on s’est fixé. Et c’est normal. Surtout, c’est l’impatience de voir le projet aboutir qui guide l’investissement en temps. Cependant, pour votre bien-être et celui de votre entourage, imposez-vous des limites. Cela s’appelle le droit à la déconnexion, et les auto-entrepreneurs aussi y ont droit !

Savoir gérer l’isolement

La vie d’auto-entrepreneur peut être synonyme de solitude professionnelle, en tout cas dans les premiers temps : on lance parfois son activité solo, et lorsque qu’on le fait en plus depuis chez soi, on peut passer plusieurs jours sans voir personne. Pour ceux qui ont déjà une équipe pour les accompagner, peut-être êtes-vous séparés en ce moment par la force des choses, ou peut-être avez-vous l’habitude de tous travailler à distance. Quoi qu’il arrive, l’isolement est un facteur à ne pas négliger, surtout si vous aviez l’habitude de travailler en équipe auparavant. Si le fait de ne pas être sollicité ou dérangé constamment est un avantage, se retrouver seul peut devenir pesant. Avec la pression mentale de faire grandir son business qui vient s’ajouter, il faut savoir s’armer pour rester épanoui.

D’abord, n’hésitez pas à varier vos lieux de travail si cela est possible : travaillez de chez vous ne signifie pas forcément se priver de toute liberté de circulation ! Vous pouvez fixer vos rendez-vous à l’extérieur, dans un café par exemple, ou encore décider de travailler un jour par semaine ailleurs que chez vous : un espace de co-working, le café du coin qui a une connexion WiFi, chez un ami… Profitez de la liberté de votre statut d’auto-entrepreneur et mettez le nez dehors dès que possible !

📆 Et si vous rencontriez d'autres pros ?
N’hésitez pas à assister à des évènements professionnels. Une conférence ou une formation peut vous permettre de rencontrer des gens non seulement pour alimenter votre réseau mais aussi pour briser la solitude.

Autre conseil, qui paraîtra peut-être évident mais qu’il faut rappeler : si votre vie professionnelle est solitaire, remplissez bien votre vie personnelle pour compenser ! Dîners avec des amis, week-ends de détente en famille, musées et soirées… Cela vous donnera de l’énergie mais aussi de la force pour être plus efficace dans votre activité.

Enfin, si vous ne travaillez pas seul et que vous avez une équipe, mettez en place des moments d’échanges récurrents qui vous permettront d’entretenir le lien. Cela permettra de nourrir votre synergie de travail collective mais aussi de garder le contact. C’est capital ! Alors, pourquoi pas un point d’équipe tous les matins et tous les soirs, même si c’est seulement pour une vingtaine de minutes ?  

Savoir travailler en ligne avec les bons outils

Qu’on travaille seul, avec une équipe à distance ou avec des prestataires, travailler à domicile ne peut se faire sans les bons outils faciliter les tâches du quotidien et la communication. Ainsi, il est possible de quasiment tout faire depuis son ordinateur sans bouger de chez soi.

On commence par un petit récap des outils de la suite Google, qui sont les incontournables du travail en ligne. Google Docs, Google Sheets, Google Slides, Google Drive… Tous ces outils sont là pour vous permettre de travailler où vous voulez, quand vous voulez. En centralisant tous vos documents sur votre drive, vous pouvez les consulter de n’importe quel poste ou même de votre portable grâce à vos identifiants, ainsi que les rendre accessible à qui vous le souhaitez. Pratique non ? Google Docs vous permet d’écrire un document comme sur Word, Google Sheets remplace Excel, et Google Slides vient supplanter PowerPoint. La G Suite comprend aussi Gmail, Google Agenda et Hangouts, qui permettent respectivement d’échanger par mail, de tenir à jour un agenda et d’avoir accès à celui de son équipe, et de communiquer par écrit et par vidéo sur un chat. On vous l’a dit, c’est incontournable tant c’est complet !

Pour la gestion de projet et le travail collaboratif, il existe de nombreuses plateformes. Basecamp par exemple est un outil très simple d’utilisation, qui centralise tout ce qui touche au même projet : discussions, documents, sous-projets, taches… Si vous travaillez en équipe, cela s’avérera très utile ! Idem pour ActiveCollab, très utilisé par les entreprises (Apple en est adepte, c’est pour vous dire) : disponible en ligne comme en desktop, il permet comme Basecamp de regrouper tous les intervenants d’un projet sur la même interface, et de planifier des taches, lancer des fils de discussion, rassembler des documents, suivre un budget, et beaucoup d’autres fonctionnalités. Même si vous travaillez seul, ces plateformes s’avéreront plus qu’utiles : elles vous permettront d’avoir une vue d’ensemble de votre travail et donc de dégager les priorités, avec un certain gain de temps.

Et pour rester en contact, comment faire ? Évidemment, de nombreux outils de communication en visioconférence existent, vous permettant de participer à une réunion ou de débriefer avec l’un de vos collaborateurs. La visio est parfois plus efficace qu’un simple coup de téléphone ou encore un mail. Sur Microsoft nous vous conseillons Microsoft Teams ainsi que Skype, deux valeurs sûres, bien faites, faciles d’utilisation, et performantes. Google Hangouts, dont on vous a parlé juste au-dessus, et lui aussi un outil de visioconférence très apprécié, permettant de faire des réunions à distance avec un grand nombre de personnes dans une « salle de conférence », dont vous pouvez facilement partager le lien unique d’accès. Pratique pour donner rdv à des clients ou prospects à distance : vous créez un rendez-vous en 1 minute chrono puis envoyez le lien pour que la personne se connecte à l’heure convenue. Besoin d’un outil encore plus avancé ? Tournez-vous vers Webex, qui est encore plus puissant et sécurisé.

🔍 Comparez avant de choisir
Certaines de ces plateformes sont payantes, et énergivores. Avant de faire votre choix, veillez donc à bien identifier vos besoins et comparer les prix : si vos besoins sont limités, inutile de vous tourner vers une plateforme coûteuse et sur-puissante !

Côté chat, notre préférence va pour Slack. Cette plateforme de messagerie instantané permet de désengorger vos mails, et de créer plusieurs fils de discussion privés ou publics par projets, équipes… Hyper efficace et user-friendly, elle permet aussi d’échanger des fichiers.

Savoir protéger sa santé 

Le travail à domicile rime souvent avec travailler depuis son canapé dans l’imaginaire collectif. Ceux qui ont l’habitude d’exercer leur job chez eux savent bien qu’il n’en est rien.

Pour votre confort de travail et surtout pour vous éviter des troubles musculo-squelettiques, il est important de s’installer un vrai poste de travail. Le risque, en étant mal installé, est de voir apparaître des douleurs lombaires ou cervicales. Il ne faut donc pas faire l’impasse sur l’achat d’un matériel adapté pour de longues journées de travail. C’est vrai que lorsqu’on travaille en entreprise, l’ergonomie du mobilier de bureau est un facteur pris en compte par notre employeur. Les conditions de travail doivent être optimisées et répondre à des critères recommandés par les instances chargées de la sécurité sur le poste. Eh bien, lorsqu’on travaille à domicile, il doit en être de même. Si travailler depuis son canapé, sa cuisine ou encore son lit peut être amusant cinq minutes, à terme vous risquez de souffrir physiquement de ces postures qui ne sont pas adaptées. Alors, pour éviter cela, n’hésitez pas à investir à minima dans un fauteuil et un bureau qui vont vous permettre de travailler dans de bonnes conditions.

🖥️ Des écrans oui, mais pas n'importe comment !
Il est fort probable que vous passiez vos journées sur l’ordinateur. Alors prenez garde aux mauvaises habitudes : investissez de préférence dans deux écrans pour plus de confort visuel, l’un portable et l’autre fixe, et rehaussez-les pour les avoir à la hauteur des yeux et ne pas avoir à vous courber en permanence.

Par ailleurs, le corps humain n’est pas fait pour être statique et rester assis trop longtemps. À force, le poids du haut du corps repose sur les lombaires et les jambes s’engourdissent. Si vous avez tendance à ne pas faire de pauses parce que vous êtes trop concentré dans vos taches, nous vous recommandons d’installer une application pour vous rappeler à l’ordre. Celles-ci sont très intuitives et vous pouvez les paramétrer comme vous le souhaitez. Un excellent moyen d’aller se dégourdir les jambes.

Vous avez encore des questions ? Vous pouvez les poser dans notre groupe d’entraide Facebook. Nous sommes là pour vous répondre !

[Total : 0   Moyenne : 0/5]







Auto-entrepreneur avec un seul client : quels risques de requalification en contrat de travail ?

Auto-entrepreneur avec un seul client : quels risques de requalification en contrat de travail ?

Vous le savez pour en faire l’expérience au quotidien ou pour en avoir entendu parler : le statut d’auto-entrepreneur offre, en théorie, une formidable liberté. À...

Les essentiels de la comptabilité auto-entrepreneur

Les essentiels de la comptabilité auto-entrepreneur

Que vous soyez jeune auto-entrepreneur découvrant le statut ou auto-entrepreneur aguerri, gérer votre comptabilité peut vous paraître compliqué. Difficile de s’y retrouver si on n’a...

Qu’est-ce qu’un business plan et comment le réussir ?

Qu’est-ce qu’un business plan et comment le réussir ?

Devenir auto-entrepreneur pour faire de son projet une réalité demande d’avoir une idée claire des objectifs à atteindre, et des moyens pour y parvenir. C’est...

Auto-entrepreneur en situation de handicap : ce qu’il faut savoir

Auto-entrepreneur en situation de handicap : ce qu’il faut savoir

Handicap et statut auto-entrepreneur, est-ce incompatible ? Pas du tout ! Un problème à la naissance, un accident de la route ou une maladie survenue...

Baisse d’énergie : comment retrouver la motivation au travail ?

Baisse d’énergie : comment retrouver la motivation au travail ?

Pour être auto-entrepreneur, vous avez eu besoin d’apprendre à vous organiser, vous motiver et faire preuve de persévérance pour travailler jour après jour. Cette aventure...

Les questions à se poser avant de quitter son CDI

Les questions à se poser avant de quitter son CDI

Vous avez envie de démissionner pour vous lancer dans l’auto-entreprenariat, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Ni même si c’est une bonne idée ?...

Report des charges sociales Urssaf (Mars et Avril)

Report des charges sociales Urssaf (Mars et Avril)

C'est officiel le report de charges Urssaf pour les micro-entrepreneurs est bien renouvelé pour avril. Pour tous les micro-entrepreneur ayant choisi de déclarer et payer...



Qui sommes-nous ? / Mentions légales / Politique de confidentialité / CGV / CGU / Contact