Comment devenir esthéticienne à domicile ?

Comment devenir esthéticienne à domicile ?

estéthicienne-a-domicile





Le bien-être passe par la beauté, certainement ! Et pour que chaque femme, et aussi les hommes, puisse garder sa belle allure, un joli corps, des ongles bien limés, un visage époustouflant et des cheveux toute satinés, l’intervention d’une esthéticienne est vivement recommandée. Un travail qui demande beaucoup de précision, être esthéticienne, c’est s’occuper des autres comme prendre soin de soi même. Vous voulez devenir une esthéticienne à domicile ? Voici les points forts à retenir.

En quoi consiste le métier d’esthéticienne à domicile

Comme beaucoup de métier, le travail d’une esthéticienne aussi peut être réalisé à domicile. La plus grande règle dans ce métier est donc l’auto discipline vu que c’est à vous de définir votre horaire et toutes les organisations de votre activité chaque jour. Avec plus de liberté, la flexibilité de chaque intervention est aussi un avantage à profiter pour ce type de métier. Vous pouvez également tisser un lien plus concret avec chacun de vos clients.

Être esthéticienne à domicile c’est s’occuper du bien-être et de la mise en beauté des clients. Cela peut être un soin du visage et de corps, dont l’application de masque et de gommage ou peeling. Il y a aussi les différents massages du corps et du visage sans oublier l’épilation qui peut concerner différentes zones du corps et du visage du client. L’esthéticienne s’occupe aussi de l’onglerie, donc de la manucure et de la pédicure. Et à propos de la mise en beauté, le maquillage de chaque cliente n’est jamais en reste.

Parce que chacun exige différentes demandes, c’est à l’esthéticienne de répondre à l’attente de ses clients. Toutefois, pour chaque soin à faire, il faut prendre en compte des paramètres concernant le client comme le type de peau ou de cheveux ainsi que la couleur des yeux. C’est à partir de ces paramètres que l’esthéticienne peut définir les produits à utiliser sur le corps ou sur le visage de la cliente. En plus de s’occuper de la mise en beauté, une esthéticienne peut aussi vendre les produits qu’elle utilise sur chacun de ses clients. Mais elle doit s’assurer de l’authenticité des produits qu’elle commercialise pour éviter les gènes. Il est bon de rappeler qu’une esthéticienne à domicile peut aussi se déplacer dans d’autres établissements comme les hôpitaux ou les centres de réhabilitation de personne âgée ou des handicapés, en cas de besoin.

La qualité requise pour le travail d’esthéticienne à domicile

Comme tous les métiers, être une esthéticienne digne de ce nom demande des qualités. Pour ce travail, l’aspect humain est à privilégier vu que vous serez en contact direct avec vos clients sur chaque séance. Il est donc très important de prendre en compte chaque demande de votre cliente (ou client) compte tenu de ses attentes. Avoir une telle conviction c’est une assurance tant pour le client que pour l’esthéticienne elle-même.

Être esthéticienne c’est aussi être précis. En effet, pour chaque produit appliqué sur un client, il est important d’adopter les bons gestes. C’est là que la précision de l’esthéticienne entre en jeu. Chaque intervention peut être fatale s’il y a la moindre fausse manipulation d’un appareil ou d’un produit. De ce fait, il faut beaucoup de délicatesse pour ce genre de métier. Parce que vous êtes esthéticienne, vous devez être la plus belle avant de rendre les autres plus ravissants. Pour obtenir une telle beauté, chaque détail ne doit pas être négligé alors, faites-vous bonnes figures pour épater vos clientes.

En général, une esthéticienne se tient debout à chaque intervention. Donc pour devenir un artisan dans le monde de la beauté, il est très important d’avoir une excellente condition physique. Aussi, vous vous déplacez et manipulez différents matériels avec un certain poids, d’où le besoin d’un physique bien résistant et en forme pour affronter toutes les situations.

 Un peu plus haut, on a mentionné que l’esthéticienne peut également vendre des produits en rapport avec ses activités. Pour réussir à vendre de tels produits, elle se doit d’être bien convaincante. L’esprit de la vente avec beaucoup de persuasion doit donc mis en avant si chaque esthéticienne veut réussir à commercialiser ses produits. Aussi, elle doit être au courant de chaque composition de ses produits pour pouvoir expliquer aux clients le produit qui convient à leur visage, à leur peau et aussi à leurs cheveux. Savoir négocier est certainement pratique, mais savoir persuader est largement plus fiable. C’est justement cette qualité que doive avoir une excellente esthéticienne. Il ne faut pas non plus oublier une meilleure gestion de votre activité en ayant à votre disposition du stock nécessaire au cas où votre vente serait en hausse.

C’est l’ensemble de toutes ces qualités qui se combine pour faire de vous une professionnelle dans le monde de la beauté. Il est très important de ne pas négliger chaque détail pour l’assurance de votre travail, mais aussi pour la satisfaction de vos clients.

Comment devenir esthéticienne à domicile ?

Il ne suffit pas d’avoir quelques notions en maquillage ou en massage pour devenir un professionnel dans le monde de la beauté. En effet, on ne devient pas une esthéticienne du jour au lendemain. Il faut de l’expérience, mais aussi un parcours en formation professionnelle pour obtenir des connaissances nécessaires dans ce domaine. Pour cela, vous devez être titulaire du CAP esthétique cosmétique parfumerie ou bien d’un Bac ou BTS professionnels en esthétique. Si ce n’est pas le cas, il vous faut de l’expérience professionnelle de 3 ans justifiés en esthétisme dans un état de l’espace économique européen ou en Union européenne étant un dirigeant d’entreprise ou travailleur indépendant. Un stage de préparation doit aussi être effectué avant de devenir une esthéticienne, dont 30 heures de cours concernant le choix fiscal, juridique, comptable et social.

Pour devenir une esthéticienne à domicile, vous devez aussi avoir une carte d’artisan ambulant qui n’est pas obligatoire si vous ne travaillez que dans votre ville. Si ce n’est pas le cas, vous devez faire une demande auprès de la Chambre de métiers et de l’Artisan pour l’obtention d’une carte spécifique. La validité de cette carte est de 4 ans dont le coût de son obtention est de 15 €. Une esthéticienne à domicile aussi doit déclarer sa fiche de clientèle qui mentionne toutes les coordonnées de ces clients. Ce fichier est à déclarer auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des libertés selon la norme 48.

Pour celle qui exerce le métier d’esthéticienne et celle qui vend en même temps des produits, c’est classé parmi les activités mixtes d’où le besoin d’informer le CFE. Si vous voulez garder le statut d’un auto-entrepreneur, il ne faut pas que votre chiffre d’affaires, pour une année, reste sous la barre des 170 000 €, dont 70 000 €, pour le service de soins. Lorsque vous déclarez votre chiffre d’affaires, il ne faut pas oublier de spécifier chacune de vos prestations.

Le choix de sa structure juridique

Une esthéticienne à domicile est un auto-entrepreneur. De ce fait, il est très important de bien structurer son statut juridique. L’auto-entrepreneuriat est un tremplin qui pousse chaque artisan à aller de plus en plus loin dans leurs travaux. Pour l’esthéticienne à domicile, vu qu’elle travaille souvent seule, elle est tout à fait libre de mettre en œuvre son planning, et ce, à chaque intervention. Avec ces avantages, beaucoup se ruent vers le micro-entrepreneuriat.

Pour la structure juridique, si vous êtes une esthéticienne à domicile, le choix de votre statut doit être établi selon vos besoins. Votre société peut être SARL, EURL, SNC ou bien une entreprise individuelle. Vous pouvez aussi opter pour le statut d’auto-entrepreneur ou encore le statut d’un vendeur à domicile indépendant. Pour définir votre statut, vous devez coïncider vos besoins avec vos capacités et ainsi établir la structure juridique qui convient à vos attentes. Il est bon de noter que pour un auto-entrepreneur, il est possible de payer ses impôts par pourcentage sur le chiffre d’affaires connu sous le nom de prélèvement fiscal libératoire. Ce pourcentage de 1 % pour la vente de produit et de 1.7 % pour la prestation.

Si vous voulez réussir dans le monde de la beauté, il est vivement recommandé de se lancer dans le micro-entrepreneuriat. C’est un moyen d’affirmer vos capacités dans le domaine aussi, vous aurez l’opportunité de voler de vos propres ailes. Vous serez votre propre patron, ce qui est plus pratique pour l’horaire et l’organisation de votre travail. En même temps, vous pouvez connaître vos propres limites et les dépasser pour devenir encore meilleur en vous propulser toujours plus loin. Mais avant d’aller plus loin dans n’importe quel métier, surtout en micro-entrepreneuriat, il est nécessaire de savoir si vous êtes pour ce genre de travail ou non. Posez-vous les bonnes questions et définissez à l’avance toutes vos compétences pour réussir dans chacune de vos actions.

Comment se lancer ? Par où commencer ? Comment s’organiser ? Où trouver les meilleurs équipements ? Êtes-vous prêts physiquement, moralement et financièrement ? C’est à partir de la réponse de ses questions que vous pouvez parvenir à réussir votre projet. Vous voulez devenir un professionnel ? Agissez comme tel et vous réussirez à coup sûr !

Si vous avez des questions sur le métier d’esthéticienne à domicile, venez les poser sur notre groupe Facebook.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]







Auto-entrepreneur avec un seul client : quels risques de requalification en contrat de travail ?

Auto-entrepreneur avec un seul client : quels risques de requalification en contrat de travail ?

Vous le savez pour en faire l’expérience au quotidien ou pour en avoir entendu parler : le statut d’auto-entrepreneur offre, en théorie, une formidable liberté. À...

Les essentiels de la comptabilité auto-entrepreneur

Les essentiels de la comptabilité auto-entrepreneur

Que vous soyez jeune auto-entrepreneur découvrant le statut ou auto-entrepreneur aguerri, gérer votre comptabilité peut vous paraître compliqué. Difficile de s’y retrouver si on n’a...

Qu’est-ce qu’un business plan et comment le réussir ?

Qu’est-ce qu’un business plan et comment le réussir ?

Devenir auto-entrepreneur pour faire de son projet une réalité demande d’avoir une idée claire des objectifs à atteindre, et des moyens pour y parvenir. C’est...

Auto-entrepreneur en situation de handicap : ce qu’il faut savoir

Auto-entrepreneur en situation de handicap : ce qu’il faut savoir

Handicap et statut auto-entrepreneur, est-ce incompatible ? Pas du tout ! Un problème à la naissance, un accident de la route ou une maladie survenue...

Baisse d’énergie : comment retrouver la motivation au travail ?

Baisse d’énergie : comment retrouver la motivation au travail ?

Pour être auto-entrepreneur, vous avez eu besoin d’apprendre à vous organiser, vous motiver et faire preuve de persévérance pour travailler jour après jour. Cette aventure...

Les questions à se poser avant de quitter son CDI

Les questions à se poser avant de quitter son CDI

Vous avez envie de démissionner pour vous lancer dans l’auto-entreprenariat, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Ni même si c’est une bonne idée ?...

Bien travailler à domicile : les clés du succès

Bien travailler à domicile : les clés du succès

Le travail à domicile, le télétravail ou encore le travail à distance ont la cote ! Plusieurs appellations pour un même concept : nous travaillons depuis...



Qui sommes-nous ? / Mentions légales / Politique de confidentialité / CGV / CGU / Contact