5 financements clés pour votre reconversion professionnelle

5 financements clés pour votre reconversion professionnelle

Entreprendre une reconversion professionnelle peut être un tournant décisif, exigeant non seulement un engagement personnel fort mais également des ressources financières adéquates pour réaliser une transition en douceur. Alors, comment financer cette grande démarche sans compromettre votre situation actuelle ? Diverses avenues de financement existent et peuvent faciliter votre parcours vers un nouvel horizon professionnel.

Qui sommes-nous et pourquoi passer par nous pour vous lancer en micro-entreprise ?

Bonjour, je suis Hary, entrepreneur aguerri et guide pour celles et ceux qui cherchent à créer leur propre micro-entreprise. Depuis 2015, j’ai moi-même lancé plusieurs entreprises et accompagné un nombre considérable de personnes, y compris des proches, pour créer leur propre affaire. Fort de cette expérience, j’ai repris HelloMyBusiness, une plateforme dédiée à l’accompagnement des aspirants entrepreneurs dans leurs premiers pas.

Chez HelloMyBusiness, notre équipe dévouée et moi-même sommes fiers d’avoir accompagné plusieurs centaines de personnes dans leur démarche de création de micro-entreprise. Nous nous efforçons de partager nos connaissances et notre expertise pour faciliter votre voyage entrepreneurial.

Voici quelques retours de personnes ayant pu se lancer avec HelloMyBusiness, nos clients nous ont noté 4,4 sur 5 :

4,4/5
Calculé à partir de plus de 300 avis*

Le contenu de cet article est le fruit de mes expériences personnelles, ainsi que celles de notre équipe chez HelloMyBusiness. Il ne doit pas être considéré comme un conseil juridique ou financier. Avant de prendre toute décision importante, nous vous recommandons de consulter un professionnel.

Créez votre auto-entreprise en quelques clics

« * » indique les champs nécessaires

Utiliser le compte personnel de formation pour sa transition

Le Compte Personnel de Formation (CPF) se distingue comme un des piliers du financement pour ceux qui aspirent à se reconvertir. Ce dispositif, conçu pour accompagner les professionnels tout au long de leur vie active, s’enrichit chaque année d’heures dédiées à la formation. À noter que l’utilisation de ces droits est flexible, offrant la possibilité de suivre des formations qualifiantes selon les aspirations et les besoins spécifiques de chaque individu.

Le CPF ne cesse de gagner en popularité grâce à sa praticité ; les fonds sont consultables en ligne et peuvent être employés soit en accrédant un congé spécifique auprès de votre employeur, soit hors de votre temps de travail régulier. Un éventail large de compétences et de domaines est couvert, autorisant un choix de parcours de formation vaste et personnalisé.

Echanger son poste actuel via le projet de transition professionnelle

Autre option de choix, le Projet de Transition Professionnelle (PTP), auparavant connu sous le nom de CIF (Congé Individuel de Formation), représente une voie privilégiée pour les salariés envisageant une formation de longue durée. Ce dispositif a l’avantage de préserver la rémunération et le poste du salarié, grâce au financement des employeurs et des organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA).

Le PTP requiert que le salarié remplisse certaines conditions, telles qu’une durée minimale d’ancienneté et un projet de reconversion solidement étayé. La formation visée doit être qualifiante, s’inscrivant dans une logique d’accès à des métiers en demande. Pendant la formation, le salarié voit son contrat de travail suspendu temporairement, mais conserve l’ensemble des avantages sociaux liés à son statut.

5 financements clés pour votre reconversion professionnelle

Changer de voie professionnelle avec les transitions collectives

La réforme du marché du travail a donné naissance à un dispositif innovant, les Transitions collectives, aussi appelées “Transco”. Ce mécanisme se conçoit comme une réponse aux mutations économiques, visant à préserver l’emploi en accompagnant les salariés vers des secteurs d’avenir. L’État français, en collaboration avec les partenaires sociaux, finance la formation nécessaire à cette reconversion, tout en permettant au salarié de conserver une part de son salaire habituel.

Au sein de l’entreprise, les postes menacés sont identifiés et un plan de développement des compétences est élaboré de concert avec les représentants des salariés. L’orientation et le suivi personnalisés sont au cœur de ce schéma, garantissant que la formation choisie réponde à la fois aux besoins du marché et aux aspirations professionnelles du salarié.

La pro-a : promouvoir la reconversion et la montée en compétences

Le dispositif Pro-A ou reconversion/promotion par l’alternance, consiste en une offre de formation en alternance qui cible les salariés cherchant à évoluer professionnellement ou à se reconvertir, généralement ceux détenant un niveau de qualification inférieur à la licence.

Spécifiquement adaptée au contexte d’une entreprise, cette formation, soutenue par des opérateurs de compétences (OPCO) et l’employeur, attribue un rôle clé au tutorat pour l’acquisition de nouvelles aptitudes professionnelles. De surcroît, Pro-A exige que la formation soit significative, aussi bien en durée qu’en contenu, ce qui se traduit par des séances de formation représentant 15 à 25% de la durée totale du programme – et jamais moins de 150 heures.

Optimiser ses compétences au sein de l’entreprise grâce au pdc

Le Plan de Développement des Compétences (PDC) s’apparente à un levier majeur mis en œuvre par les entreprises pour former leurs collaborateurs. Contrairement au CPF, le PDC est initié par l’employeur. Il constitue néanmoins une opportunité notable pour les salariés souhaitant réorienter leur carrière ou accéder à de nouvelles responsabilités dans leur société actuelle, et ce, sans perdre le bénéfice de leur rémunération ou de leur protection sociale.

À travers le PDC, l’éventail des formations possibles est vaste, couvrant aussi bien les formations réglementaires que les certifications professionnelles, les bilans de compétences ou encore les validations des acquis de l’expérience (VAE). Ce dispositif offre ainsi un cadre structuré pour la poursuite d’un projet de reconversion professionnelle tout en assurant la cohérence avec les besoins de l’entreprise.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté dans cette aventure professionnelle qu’est la reconversion, il est essentiel de s’entourer de structures compétentes qui sauront vous guider. Devenir consultant en stratégie en micro-entreprise peut représenter une étape déterminante dans votre évolution de carrière, et HelloMyBusiness, acteur engagé dans l’accompagnement à la création et à la gestion d’entreprise depuis 2019, se tient prêt à vous soutenir dans cette transition.

De la prise de décision à la concrétisation de votre projet professionnel, explorer les différentes options de financement est un passage incontournable. Armez-vous des meilleures informations et planifiez judicieusement votre parcours pour entamer votre nouvelle carrière avec sérénité et confiance.

Devenir micro-entrepreneur en ligne avec Hello My Business

  • Créez votre micro-entreprise en quelques clics
  • Recevez votre KBIS en 48 heures
  • On gère l'administratif pour vous
Partager sur les réseaux sociaux :

HelloMyBusiness vous offre votre guide pour vous lancer !

Démarrer votre Micro-Entreprise en toute confiance

Vous êtes sur le point de vous lancer en tant que micro-entrepreneur ? Recevez dès maintenant notre ebook gratuit "Guide du micro-entrepreneur" qui condense toutes les informations essentielles pour réussir votre lancement. Démarches administratives cotisations, impôts, chiffre d'affaires maximal...
Ne laissez rien au hasard et préparez-vous efficacement avec Hello My Business. Entrez simplement votre adresse mail pour obtenir votre guide gratuit.