Devenir avocat en micro-entreprise

Devenir avocat en micro-entreprise

Être avocat, une profession réglementée et exigeante, peut devenir plus accessible avec le statut d’auto-entrepreneur. En effet, de nombreux professionnels du droit choisissent aujourd’hui cette voie pour lancer leur activité. Découvrez les avantages et les étapes à suivre pour devenir avocat en micro-entreprise.

Qui sommes-nous et pourquoi passer par nous pour vous lancer en micro-entreprise ?

Bonjour, je suis Hary, entrepreneur aguerri et guide pour celles et ceux qui cherchent à créer leur propre micro-entreprise. Depuis 2015, j’ai moi-même lancé plusieurs entreprises et accompagné un nombre considérable de personnes, y compris des proches, pour créer leur propre affaire. Fort de cette expérience, j’ai repris HelloMyBusiness, une plateforme dédiée à l’accompagnement des aspirants entrepreneurs dans leurs premiers pas.

Chez HelloMyBusiness, notre équipe dévouée et moi-même sommes fiers d’avoir accompagné plusieurs centaines de personnes dans leur démarche de création de micro-entreprise. Nous nous efforçons de partager nos connaissances et notre expertise pour faciliter votre voyage entrepreneurial.

Voici quelques retours de personnes ayant pu se lancer avec HelloMyBusiness, nos clients nous ont noté 4,4 sur 5 :

4,4/5
Calculé à partir de plus de 300 avis*

Le contenu de cet article est le fruit de mes expériences personnelles, ainsi que celles de notre équipe chez HelloMyBusiness. Il ne doit pas être considéré comme un conseil juridique ou financier. Avant de prendre toute décision importante, nous vous recommandons de consulter un professionnel.

Créez votre auto-entreprise en quelques clics

« * » indique les champs nécessaires

Pourquoi choisir le statut d’auto-entrepreneur pour exercer le métier d’avocat ?

Le statut d’auto-entrepreneur offre de nombreux avantages pour ceux qui souhaitent se lancer dans la profession d’avocat :

  • Un régime simplifié : La création d’une micro-entreprise est rapide et ne nécessite que peu de démarches administratives. Une fois immatriculé, vous bénéficiez d’un régime fiscal et social simplifié, avec des obligations comptables réduites.
  • Des cotisations sociales proportionnelles au chiffre d’affaires : En tant qu’auto-entrepreneur, vous payez des cotisations sociales uniquement sur votre chiffre d’affaires (CA) réalisé.
  • Aucune TVA à facturer ou déclarer : Si vous ne dépassez pas les seuils de CA fixés par la loi, vous êtes exempté de TVA. Vous n’avez donc pas à la facturer à vos clients ni à la déclarer à l’administration fiscale.
  • Un plafond de chiffre d’affaires adapté aux avocats : Les seuils de CA pour les avocats en micro-entreprise sont plus élevés que pour d’autres professions libérales, ce qui vous laisse davantage de marge pour développer votre activité.

Les étapes à suivre pour devenir avocat en micro-entreprise

Pour exercer le métier d’avocat sous le statut d’auto-entrepreneur, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes clés :

1. Obtenir un diplôme en droit

Avant de pouvoir créer votre micro-entreprise en tant qu’avocat, il faut bien sûr détenir un diplôme en droit. Le parcours classique consiste à poursuivre des études universitaires jusqu’à l’obtention d’un Master 2 en droit (Bac+5), puis à intégrer une École d’avocats pour valider le Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (CAPA).

2. S’inscrire au Barreau et obtenir un numéro SIRET

Une fois titulaire du CAPA, vous devez demandez votre inscription au tableau de l’Ordre des avocats dans le ressort du Tribunal de grande instance où vous souhaitez exercer. L’Ordre vérifiera notamment que vous remplissez toutes les conditions requises pour exercer la profession (honorabilité, nationalité, absence de condamnations pénales…).

Après avoir obtenu votre inscription au Barreau, vous recevrez un numéro SIRET, indispensable pour exercer en tant qu’auto-entrepreneur.

3. Créer votre micro-entreprise

Pour créer votre micro-entreprise, vous devez effectuer une déclaration d’activité auprès de l’Urssaf. Cette démarche peut être réalisée en ligne sur le site officiel de l’auto-entrepreneur. Vous devrez fournir plusieurs informations et documents, notamment :

  • Vos coordonnées personnelles (nom, prénom, adresse…)
  • Votre numéro SIRET
  • La date de début d’activité souhaitée
  • Le code APE correspondant à l’activité d’avocat (6910Z)

L’Urssaf se chargera ensuite de transmettre votre dossier aux organismes compétents (Caisse de retraite, Sécurité sociale des indépendants, etc.).

Respectez les plafonds de chiffre d’affaires et les obligations professionnelles

En tant qu’avocat auto-entrepreneur, il est important de veiller au respect des plafonds de chiffre d’affaires fixés par la loi :

  • 176 200 € pour les activités de prestations de services libérales relevant de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC)
  • 72 600 € pour les activités de prestations de services relevant des bénéfices non commerciaux (BNC), dont font partie les avocats

Si vous dépassez ces seuils, vous devrez changer de régime fiscal et social.

Par ailleurs, en tant qu’avocat exerçant sous le statut d’auto-entrepreneur, vous devez respecter les obligations professionnelles liées à votre activité :

  • Maintenir une formation continue tout au long de votre carrière
  • Souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle
  • Respecter les règles déontologiques de la profession (secret professionnel, indépendance, conflits d’intérêts…)

Devenir avocat en micro-entreprise est donc un choix judicieux pour ceux qui souhaitent exercer cette profession avec une structure légère et flexible. Il convient néanmoins de bien se préparer et de respecter scrupuleusement les obligations qui en découlent.

Devenir micro-entrepreneur en ligne avec Hello My Business

  • Créez votre micro-entreprise en quelques clics
  • Recevez votre KBIS en 48 heures
  • On gère l'administratif pour vous
Partager sur les réseaux sociaux :

HelloMyBusiness vous offre votre guide pour vous lancer !

Démarrer votre Micro-Entreprise en toute confiance

Vous êtes sur le point de vous lancer en tant que micro-entrepreneur ? Recevez dès maintenant notre ebook gratuit "Guide du micro-entrepreneur" qui condense toutes les informations essentielles pour réussir votre lancement. Démarches administratives cotisations, impôts, chiffre d'affaires maximal...
Ne laissez rien au hasard et préparez-vous efficacement avec Hello My Business. Entrez simplement votre adresse mail pour obtenir votre guide gratuit.