Devenir restaurateur d’art en micro-entreprise

Devenir restaurateur d'art en micro-entreprise

Le métier de restaurateur d’art est un véritable savoir-faire qui mêle passion, précision et technique. De plus en plus de professionnels choisissent de se lancer dans cette activité en tant que micro-entrepreneur. Dans cet article, nous vous guidons à travers les étapes clés pour devenir restaurateur d’art en micro-entreprise.

Qui sommes-nous et pourquoi passer par nous pour vous lancer en micro-entreprise ?

Bonjour, je suis Hary, entrepreneur aguerri et guide pour celles et ceux qui cherchent à créer leur propre micro-entreprise. Depuis 2015, j’ai moi-même lancé plusieurs entreprises et accompagné un nombre considérable de personnes, y compris des proches, pour créer leur propre affaire. Fort de cette expérience, j’ai repris HelloMyBusiness, une plateforme dédiée à l’accompagnement des aspirants entrepreneurs dans leurs premiers pas.

Chez HelloMyBusiness, notre équipe dévouée et moi-même sommes fiers d’avoir accompagné plusieurs centaines de personnes dans leur démarche de création de micro-entreprise. Nous nous efforçons de partager nos connaissances et notre expertise pour faciliter votre voyage entrepreneurial.

Voici quelques retours de personnes ayant pu se lancer avec HelloMyBusiness, nos clients nous ont noté 4,4 sur 5 :

4,4/5
Calculé à partir de plus de 300 avis*

Le contenu de cet article est le fruit de mes expériences personnelles, ainsi que celles de notre équipe chez HelloMyBusiness. Il ne doit pas être considéré comme un conseil juridique ou financier. Avant de prendre toute décision importante, nous vous recommandons de consulter un professionnel.

Créez votre auto-entreprise en quelques clics

« * » indique les champs nécessaires

Première étape : maîtriser le métier de restaurateur d’art

Avant de vous lancer dans la création de votre micro-entreprise, il est essentiel de bien connaître et maîtriser le métier de restaurateur d’art. Ce professionnel est chargé de la préservation et de la restauration des œuvres d’art. Il doit être capable d’intervenir sur différents supports (peintures, sculptures, objets d’art) et matériaux (bois, céramique, métal).

Pour acquérir ces compétences, plusieurs formations sont possibles :

  • un Diplôme des Métiers d’Art (DMA) en conservation-restauration des biens culturels,
  • un Bachelor ou Master professionnel spécialisé en restauration d’œuvres d’art,
  • une formation spécialisée dispensée par certaines écoles d’art ou instituts dédiés.

Il est également recommandé de réaliser des stages ou apprentissages auprès de professionnels expérimentés pour se familiariser avec les différentes techniques de restauration et les spécificités du métier.

Deuxième étape : préparer la création de sa micro-entreprise

Une fois que vous maîtrisez le métier de restaurateur d’art, il est temps de préparer la création de votre micro-entreprise. Pour cela, il convient de :

  • étudier le marché de la restauration d’art dans votre région,
  • définir votre cible (particuliers, professionnels, institutions),
  • choisir un nom pour votre entreprise,
  • prévoir un budget prévisionnel.

Ces éléments vous permettront d’avoir une vision claire et réaliste de votre projet professionnel et de déterminer si l’activité de restaurateur d’art en micro-entreprise est viable et rentable dans votre zone géographique.

Troisième étape : effectuer les démarches administratives

Pour créer votre micro-entreprise, plusieurs démarches administratives sont à effectuer :

  1. Déclarer votre activité auprès des services compétents,
  2. Obtenir un numéro SIRET,
  3. Affilier votre entreprise à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat,
  4. Souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle,
  5. Effectuer les formalités liées à la taxe pour l’exercice de la profession.

Toutes ces démarches peuvent être réalisées en ligne depuis le site de l’auto-entrepreneur. Vous recevrez ensuite les documents officiels attestant de la création de votre micro-entreprise et de votre statut de restaurateur d’art indépendant.

Quatrième étape : organiser son atelier et ses outils de travail

L’aménagement de l’espace de travail

Le restaurateur d’art doit disposer d’un atelier adapté à son activité, avec un espace dédié à la réception des œuvres, un espace de travail propre et lumineux, ainsi qu’un espace de stockage sécurisé. Il est essentiel de prévoir une bonne ventilation et un éclairage adapté, car certains produits utilisés pour la restauration peuvent être nocifs ou inflammables.

Le choix des équipements et matériels

En plus de l’espace de travail, le restaurateur d’art doit se munir du matériel nécessaire pour exercer son métier :

  • outillage spécifique (spatules, scalpels, pinceaux, brosses),
  • produits chimiques pour le nettoyage et la conservation des œuvres,
  • matériaux pour le remplacement ou la consolidation des parties endommagées,
  • équipements de protection individuelle (gants, masques, lunettes).

Cinquième étape : développer sa clientèle et se faire connaître

En tant que micro-entrepreneur en restauration d’art, il est primordial de bien communiquer sur son activité pour attirer des clients. Voici quelques pistes pour vous faire connaître :

  • Créer un site internet présentant votre savoir-faire, vos réalisations et vos coordonnées,
  • Utiliser les réseaux sociaux pour partager des photos de vos travaux et échanger avec les amateurs d’art,
  • Participer à des salons et événements dédiés aux métiers d’art,
  • Démarcher les galeries d’art, musées et autres institutions culturelles susceptibles de requérir vos services.

En suivant ces étapes et en privilégiant la qualité de votre travail et le bouche-à-oreille, vous pourrez développer votre activité de restaurateur d’art en micro-entreprise et faire de votre passion un véritable métier.

Devenir micro-entrepreneur en ligne avec Hello My Business

  • Créez votre micro-entreprise en quelques clics
  • Recevez votre KBIS en 48 heures
  • On gère l'administratif pour vous
Partager sur les réseaux sociaux :

HelloMyBusiness vous offre votre guide pour vous lancer !

Démarrer votre Micro-Entreprise en toute confiance

Vous êtes sur le point de vous lancer en tant que micro-entrepreneur ? Recevez dès maintenant notre ebook gratuit "Guide du micro-entrepreneur" qui condense toutes les informations essentielles pour réussir votre lancement. Démarches administratives cotisations, impôts, chiffre d'affaires maximal...
Ne laissez rien au hasard et préparez-vous efficacement avec Hello My Business. Entrez simplement votre adresse mail pour obtenir votre guide gratuit.