Peut-on prendre un alternant en micro-entreprise ?

Alternant en micro-entreprise

Pour devenir micro-entrepreneur, le futur auto-entrepreneur doit s’occuper de plusieurs procédures. En dehors des démarches administratives, l’auto-entreprise peut parfois être amenée à embaucher un alternant. Mais cela implique de sélectionner un type de contrat, soit le contrat de professionnalisation, soit le contrat d’apprentissage. D’autres alternatives peuvent cependant être choisies. Zoom sur l’alternant en micro-entreprise.

Qui sommes-nous et pourquoi passer par nous pour vous lancer en micro-entreprise ?

Bonjour, je suis Hary, entrepreneur aguerri et guide pour celles et ceux qui cherchent à créer leur propre micro-entreprise. Depuis 2015, j’ai moi-même lancé plusieurs entreprises et accompagné un nombre considérable de personnes, y compris des proches, pour créer leur propre affaire. Fort de cette expérience, j’ai repris HelloMyBusiness, une plateforme dédiée à l’accompagnement des aspirants entrepreneurs dans leurs premiers pas.

Chez HelloMyBusiness, notre équipe dévouée et moi-même sommes fiers d’avoir accompagné plusieurs centaines de personnes dans leur démarche de création de micro-entreprise. Nous nous efforçons de partager nos connaissances et notre expertise pour faciliter votre voyage entrepreneurial.

Voici quelques retours de personnes ayant pu se lancer avec HelloMyBusiness, nos clients nous ont noté 4,4 sur 5 :

4,4/5
Calculé à partir de plus de 300 avis*

Le contenu de cet article est le fruit de mes expériences personnelles, ainsi que celles de notre équipe chez HelloMyBusiness. Il ne doit pas être considéré comme un conseil juridique ou financier. Avant de prendre toute décision importante, nous vous recommandons de consulter un professionnel.

Créez votre auto-entreprise en quelques clics

« * » indique les champs nécessaires

L’alternance via le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage en auto-entreprise consiste en une formation initiale aboutissant à l’obtention d’un titre professionnel ou d’un diplôme. Grâce à cela, l’alternant peut entamer la préparation d’un BTS, d’un bac pro, d’un CAP, d’un diplôme d’ingénieur ou d’un Master.

Alternant en micro-entreprise
L’alternance via le contrat d’apprentissage

L’apprenti devra suivre une formation théorique dans une université ou un centre de formation d’apprentis, et une formation pratique en alternance dans une entreprise, comme la micro-entreprise. Dans le cas où il n’obtiendrait pas son titre professionnel ou diplôme au terme du contrat d’apprentissage, il pourra poursuivre son apprentissage pendant un an auprès d’une autre entreprise.

L’alternance via le contrat de professionnalisation

À l’instar de l’apprentissage, le contrat de professionnalisation relève d’une formation en alternance. Dans ce cas, l’alternant suit des cours théoriques en école puis continue avec une formation pratique dans une entreprise, dont une auto-entreprise. La différence avec le contrat d’apprentissage est que le contrat de professionnalisation est une formation continue permettant l’acquisition, non d’un diplôme, mais plutôt d’une qualification.

Les alternatives de l’alternance

Dans le cas où l’auto-entrepreneur ne désire pas recourir à un alternant dans sa micro-entreprise, il peut toujours se tourner vers d’autres alternatives pour avoir de l’assistance et mener à bien son activité.

Sous-traiter une partie des tâches

Le micro-entrepreneur peut sous-traiter une partie de ses tâches. Cette solution doit néanmoins être adoptée à titre ponctuel. Pour une auto-entreprise œuvrant dans le BTP, il est recommandé de signer un contrat de sous-traitance pour éviter tout problème en cas d’imprévu au chantier.

Avoir un stagiaire

Une autre option pour l’auto-entrepreneur consiste à avoir un stagiaire. La durée d’un stage ne doit pas excéder 6 mois. Si le stage dure moins de deux mois, le micro-entrepreneur ne sera pas contraint de rémunérer son stagiaire.

Recruter un salarié

Autre alternative pour une micro-entreprise que recherche une collaboration à long terme sans devoir passer par la formation : le recrutement d’un salarié. Toutefois, l’auto-entrepreneur doit garder à l’esprit que ses charges professionnelles ne doivent pas être déduites de son chiffre d’affaires. Cette option peut donc ne pas être avantageuse.

Alternant en micro-entreprise
Recruter un salarié

Dans tous les cas, avant de créer sa micro-entreprise et songer à devenir auto-entrepreneur, un futur micro-entrepreneur doit se renseigner sur tous les points pouvant influencer son activité au sein d’une auto-entreprise. Cela le protègera de bien des désagréments. C’est également incontournable si vous envisagez de développer votre société au fil des ans.

Devenir micro-entrepreneur en ligne avec Hello My Business

  • Créez votre micro-entreprise en quelques clics
  • Recevez votre KBIS en 48 heures
  • On gère l'administratif pour vous
Partager sur les réseaux sociaux :

HelloMyBusiness vous offre votre guide pour vous lancer !

Démarrer votre Micro-Entreprise en toute confiance

Vous êtes sur le point de vous lancer en tant que micro-entrepreneur ? Recevez dès maintenant notre ebook gratuit "Guide du micro-entrepreneur" qui condense toutes les informations essentielles pour réussir votre lancement. Démarches administratives cotisations, impôts, chiffre d'affaires maximal...
Ne laissez rien au hasard et préparez-vous efficacement avec Hello My Business. Entrez simplement votre adresse mail pour obtenir votre guide gratuit.