Devenir coursier Stuart (GUIDE COMPLET)

Partager sur les reseaux sociaux :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans cet article nous nous intéressons à la plateforme de livraison Stuart. Quels sont les prérequis pour devenir coursier stuart ? Quels délais pour la validation de son compte ? Quelles différences avec les autres plateformes de Food Delivery ?

Nous vous expliquons tout 🚀

Le métier de coursier stuart en bref

  • Salaire moyen : €1 598/mois (fourchette : €1 478 à €1 670)
  • CFE compétent : Tribunal de commerce (RCS : Registre du Commerce et des Sociétés)
  • Secteur d’activité identifié sous le code APE/NAF : 53.20Z “Autres activités de poste et de courrier” auprès de l’Insee
  • Charges sociales : 22 % sans ACRE ; 11 % avec ACRE
  • Régime social : “micro social simplifié” de la Sécurité Sociale des Indépendants, rattaché au régime général.
  • Le plafond de chiffre d’affaires annuel pour rester sous le régime de la micro-entreprise est de 72 600 €
  • Le plafond de la TVA est fixé pour la prestation de service commerciale à : 34 400 €

Pourquoi devenir coursier Stuart ?

Le principe est simple : vous vous connectez sur l’application quand vous le souhaitez, vous recevez des commandes sur l’application dédiée puis vous livrez ces commandes et êtes directement rémunérés sur votre compte.

✏️ A noter
Contrairement à la majorité des autres plateformes, chez Stuart vous êtes théoriquement contraints de rouler à vélo, les scooters et voitures sont proscrits.

Stuart se présente cependant comme une alternative à Uber Eats et Deliveroo qui sont les deux mastodontes du marché et chez qui il faut parfois attendre plus de 6 mois pour avoir un compte. L’offre de Stuart est en plusieurs points comparables à celles de ses deux principaux concurrents. Vous roulez l’esprit tranquille, couvert par une assurance Toutes les catégoriesianz et une complémentaire santé AXA, vous êtes rémunérés chaque semaine directement sur votre compte en banque et pouvez contacter à tout moment le support présent sur l’application.

🧠 Soyez malin ! Avant de choisir votre plateforme, consultez notre comparatif des plateformes de livraison.

Devenir coursier Stuart, la marche à suivre.

Pour devenir partenaire de Stuart, vous devez effectuer les démarches suivantes :

1. Obtenir le statut de micro-entrepreneur. Directement sur le site Guichet Entreprise ou en passant par notre service dédié, obtenir ce statut est le point de départ de votre partenariat.

2. S’inscrire en tant que coursier partenaire sur le site de Stuart. Ici, vous devrez fournir certaines données basiques telles que votre nom, numéro de téléphone, adresse mail etc.

3. Patienter le temps que Stuart vous recontacte par mail. Sachez que les relances quotidiennes sont inutiles, les plateformes vous contactent toujours d’elles-mêmes.

4. Fournir les documents demandés et assister à une séance de formation de quelques heures. Assister à cette séance est capital, c’est ici que vous signerez votre contrat ⚠️Vous devez vous présenter à cette séance avec le vélo qui vous servira à travailler par la suite, sans quoi Stuart se réserve le droit de ne pas vous faire signer votre contrat.

5. Si vous ne souhaitez pas utiliser le matériel fourni par Stuart, vous devrez prouver que vous posséder les outils adaptés au bon déroulement de vos shifts, à savoir des équipements de protection et un sac isotherme en bon état.

6. Démarrer votre activité !

 La rémunération chez Stuart

Le calcul de la rémunération chez Stuart est basé sur la distance entre le point de retrait de la commande et le point de livraison, votre déplacement jusqu’au restaurant n’est donc pas pris en charge. La tarification des cours varie de 4,5€ pour les plus courtes (moins de 2 km) à une dizaine d’euros pour les plus longues (plus de 7 km). 💰
Si vous passez par plusieurs points de livraison sur une seule course, chaque point de livraison supplémentaire vous sera rémunéré 1,9€.

Si la rémunération parait correcte, voire plus avantageuse que chez la concurrence, ⚠️ faites attention au nombre de courses que vous aurez à faire durant vos shifts.

Le matériel chez Stuart

Lors de la session de présentation à laquelle vous êtes contraint à participer, les employés de chez Stuart vous proposeront d’acheter le matériel jugé nécessaire à la bonne pratique de votre activité : sac isotherme, casque, batterie externe, vêtement anti-pluie, support pour téléphone… La facture peut monter jusqu’à 200€ en moyenne.

🚨 Bon à savoir
Si vous n’avez pas les moyens de régler cette somme comptant, la plateforme vous propose de vous fournir l’équipement à crédit. Si vous optez pour cette solution, vous serez prélevé de 25€ par semaine sur votre compte Stuart jusqu’au remboursement total du montant prêté.

Vous avez la possibilité de refuser cette proposition mais sachez que l’achat du sac isotherme est fortement recommandé, si vous ne vous y pliez pas votre compte risque d’être suspendu avant même que vous ayez commencé à travailler.

En conclusion…

Le marché de la Food Delivery est souvent qualifié de « Winner Takes Toutes les catégories » (Le gagnant remporte tout, en Français). En effet, Uber Eats et Deliveroo semblent se partager le marché et ne laissent pas beaucoup de place à leurs concurrents parmi lesquels figurent Stuart. Selon la majorité de livreurs Stuart à Paris, il y a très peu de travail, certains se plaignent du manque de commandes et prétendent attendre parfois plusieurs heures avant de recevoir une commande.

👉 Cependant, travailler pour cette plateforme peut constituer une source de revenu temporaire appréciable, surtout en période de crise sanitaire. De plus, chez Stuart vous ne livrez pas uniquement des repas, vous pouvez être amenés à transporter des fleurs ou encore des petits meubles en kit ce qui a pour effet de ne pas concentrer toutes les commandes de la journée sur les seuls services du midi et du soir.

Quoiqu’il en soit, devenir coursier Stuart et collaborer avec eux est le meilleur moyen de se faire sa propre idée, n’hésitez pas !

Newsletter

Développez votre activité avec nous !

Une newsletter pratique pour accompagner les indépendants dans la gestion administrative et juridique de leur activité (promis, ce sera pas ennuyeux).