Devenir technicien fibre optique indépendant

Partager sur les reseaux sociaux :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Passionné des nouvelles technologies ? Un sens particulier de la rigueur et de l’adaptation ? La fibre optique fait son grand déploiement sur tout le territoire ! Ajoutez votre pierre à l’édifice en y participant ! C’est le moment de devenir technicien fibre optique indépendant !

Découvrons ensemble tous les aspects de ce métier !

Le métier en quelques mots :

  •  Rémunération moyenne : 11,43 €/heure. (Peut varier selon votre région et votre client)
  • Secteur d’activité catégorisé sous le code APE : 4321B « Travaux d’installation électrique sur la voie publique » auprès de l’Insee.
  • Cotisations sociales : 22 % sans ACRE ; 11 % avec ACRE
  • Le Centre de Formalités des Entreprises : Chambre des métiers et de l’Artisanat.
  • Régime social : “micro social simplifié” de la Sécurité Sociale des Indépendants, rattaché au régime général.
  • Le plafond de chiffre d’affaires annuel pour rester sous le régime de la micro entreprise est de 72 600 €.
  • Le plafond de la TVA pour la prestation de service commerciale est fixé à : 34 400 €.

Est-ce fait pour moi ?

Vous êtes tenu d’être minutieux et rigoureux pour satisfaire la demande du client tout en gardant l’esthétique du lieu où vous intervenez. Vous devez être à l’aise avec les déplacements récurrents et être astucieux, afin de répondre au mieux aux attentes. Un vrai défi s’offre à vous. Si la routine n’est pas faite pour vous, alors ne cherchez plus, ce métier est fait pour vous.

Présentation du métier de technicien fibre optique indépendant

Tout d’abord, votre rôle sera d’installer et dépanner les lignes de réseaux très haut débit. Vous serez amenés à intervenir sur différents types de missions : aériennes, souterraines, au sol ou directement chez des particuliers.

Votre mission pourra être de tirer les câbles pour les relier à un particulier ou alors vous serez directement chargés d’installer les bornes sur des chantiers d’installations.

Vous serez donc chargés de l’installation du matériel, mais vous pourrez également être amenés à mener des tests de connexion, de la qualité du réseau, de la connexion aux équipements ; et à fournir une aide à la prise en main.

Une grande partie de votre mission sera également de dépanner les réseaux haut débit. Vous devrez donc avoir une maîtrise impeccable des techniques et du matériel afin d’identifier le problème et de trouver une solution dans les meilleurs délais pour satisfaire votre clientèle.

Vous serez également amené à effectuer un repérage des lieux afin de prévenir de certaines complications pouvant subvenir : intempéries, zones à risques, zone rurale ou urbaine, immeuble ou pavillon, accès au local technique … Cela dans le but de prévoir les mesures nécessaires avant d’intervenir.

Être en déplacement fera partie de votre quotidien. Un des avantages de ce métier est que peu importe où vous vous trouvez vous pourrez trouver des missions. Il est donc important que vous entreteniez votre matériel et votre outil de déplacement.

Un des aspects important de ce métier est de prendre soin du lieu où l’on intervient : on peut intervenir sur un espace public, mais également directement chez des particuliers ou professionnels. Il est donc important de veiller à l’intégrité du lieu. Il faudra également veiller à l’esthétisme du logement lors d’une intervention chez un particulier ou un professionnel.

⚠️ Vous devrez nécessairement respecter les mesures de sécurité. C’est pour cette raison que le repérage des lieux est important pour éviter un accident. Vous devez veiller à votre sécurité et celle des personnes vous entourant.

Qualités et formation

Votre rigueur, votre autonomie et votre indépendance seront vos meilleurs atouts.

Un sens du relationnel client vous sera bénéfique, surtout en tant qu’indépendant. Vous devez mettre à l’aise. Ce métier est une réelle opportunité et comprends plusieurs avantages : flexibilité d’emploi du temps, des missions à chaque coin de rue, un métier en pleine expansion…

C’est une profession réglementée. Pour réussir dans ce milieu, plusieurs diplômes sont acceptés :

  •  Brevet Professionnel Électricien
  •  BTS Systèmes Numériques
  •  CAP Électricien
  •  DUT Génie Électrique
  •  DUT réseaux et télécommunications.

Des formations, plus spécifiques, sont également possibles :

  • Le Brevet de compagnon professionnel Installateur en équipements électriques, complété par des modules de formation en fibre optique.
  • Formation de Technicien Réseau de communication par fibre optique et cuivre, auprès de l’AFPA (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes).

👉 Pas de diplôme en poche ? Tout est encore possible ! Il vous suffit d’avoir au minimum 3 ans d’expérience professionnelle pour pouvoir créer votre micro entreprise de pose de fibre optique.

✍️ À noter
Un permis sera requis selon le véhicule utilisé ; des permis spécifiques seront nécessaires sur des chantiers.

Les démarches et formalités

Afin de devenir technicien fibre optique indépendant, la première étape est de créer votre micro entreprise.

Le micro entreprenariat représente beaucoup d’avantages : une comptabilité simplifiée, des aides, des démarches résolument plus accessibles…

Premièrement, vous devez remplir le formulaire de création micro-entrepreneur.

Vous joindrez ensuite le Formulaire de Qualification Professionnelle et Artisanale (JQAP). 

Des pièces supplémentaires vous seront demandées pour la constitution de votre dossier : 

Il ne vous restera plus qu’à envoyer votre dossier complet à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de votre région

✍️ À noter
des frais de dossier peuvent s’appliquer en cas d’envoi postal de votre dossier. (entre 50 et 70 € en fonction de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat).

Vous recevrez par la suite votre numéro SIRET ainsi que tous les documents qui vous permettront d’exercer en tant que micro entrepreneur.

👉  En savoir plus sur le régime de la micro entreprise

🎉 Bravo ! Vous pouvez dès à présent commencer votre activité de technicien en fibre optique. 🎉

Les clés de la réussite

Se créer un réseau

Créer son carnet d’adresses et fidéliser sa clientèle est important. Il vous faut monter votre réseau de clients pour en apporter de nouveau. Le bouche-à-oreille est important dans ce domaine. Assurez-vous de créer une bonne image pour votre micro-entreprise.

Travailler en tant d’indépendant pour des géants tel qu’Orange ou Bouygues peut également être bénéfique pour vous, car ils vous assurent des missions régulières et donc une stabilité pour vos finances.

De nombreuses offres sont disponibles chez les opérateurs de télécommunication : 

➡ Trouver des missions chez Orange 

Maîtriser les nouvelles techniques

Le domaine de la fibre optique est en plein boom. Partant de ce fait, il faut vous tenir à la page des améliorations des techniques de pose ou de dépannage. Cela signifie que les technologies et les méthodes de travail ne cessent d’évoluer. Il faut vous tenir informer pour pouvoir proposer le meilleur à vos clients !

Savoir s’adapter

Savoir s’adapter est une clé importante dans ce domaine. Il faut d’abord savoir adapter votre offre par rapport à la demande. Soyez sûr de proposer aux clients les offres qui correspondent le plus à leurs attentes.

Renseignez-vous sur le marché actuel qui évolue beaucoup.

D’autre part, il faut faire face aux situations imprévues : pas de prise fibre, demande particulière d’un client. Ces situations sont monnaie courante et il faut savoir y faire face pour perdre le moins de temps possible.

En tant que technicien fibre optique, vous devrez être ingénieux pour pallier difficultés rencontrées.

Savoir conseiller

Conseiller sa clientèle peut être la clé du développement de votre micro entreprise. Optimiser l’espace du client, le conseiller sur l’emplacement des câblages, le conseiller sur les appareils connectés à la fibre peuvent faire la différence. Apporter une réelle attention n’est pas seulement un détail.

Respecter les protocoles

Pour assurer votre sécurité, celle de vos collègues et des particuliers, il faut respecter les protocoles de sécurité. Que vous soyez sur un chantier ou chez un client. D’autant plus si vous intervenez sur un réseau aérien ou souterrain.

Entretenir son matériel

Enfin, entretenez votre matériel de travail : que ce soit vos outils ou votre véhicule ! Il est nécessaire d’avoir du matériel entretenu. N’oubliez pas que vous représentez votre entreprise, il faut que votre image soit impeccable pour inspirer la confiance !

Isaac, 24 ans « J’ai trouvé le métier qui me correspond, et je peux maintenant exercer à mon compte ! Je ne regrette pas de m’être lancé dans ce projet ! »

Newsletter

Développez votre activité avec nous !

Une newsletter pratique pour accompagner les indépendants dans la gestion administrative et juridique de leur activité (promis, ce sera pas ennuyeux).