fbpx

Les auto-entrepreneurs bénéficient-ils de l’assurance invalidité-vieillesse ?

C’est en ce sens qu’on parle d’une assurance assurance-invalidité : deux types de risques sont en réalité couverts. Vous en entendez très souvent parler : il est commun de considérer que les auto-entrepreneurs ne bénéficient pas de protection sociale. Les choses sont en réalité plus compliquées.

En effet, on peut considérer que les droits sociaux des auto-entrepreneurs sont encore mal protégés par les organismes de protection sociale. Même si beaucoup de progrès ont été accomplis en la matière.

✏️ À noter
Depuis plusieurs années, les auto-entrepreneurs se sont vus reconnaître le droit à des prestations en cas d’inactivité qui ressemblent, sans être identiques, à une assurance chômage.

Par exemple, les auto-entrepreneurs cotisent pour une assurance invalidité-vieillesse qui est susceptible de leur ouvrir des droits.

Assurance invalidité-vieillesse : qu’est-ce que c’est ? 

En tant que travailleur indépendant, vous n’êtes pas assuré de pouvoir exercer votre activité professionnelle de manière continue. En effet, personne n’est à l’abri d’un accident de la circulation, d’une blessure quelconque ou autre.

L’assurance invalidité vient donc compenser la perte de vos revenus. Dans le cas où vous ne seriez plus en mesure d’exercer intégralement votre activité.

De la même manière, les auto-entrepreneurs cotisent pour leur retraite à une caisse de sécurité sociale qui varie selon leur profession. Mais à côté de l’assurance retraite, l’assurance invalidité vieillesse permet au travailleur indépendant qui viendrait à décéder d’allouer une pension de réversion et un capital à son conjoint survivant.

A qui dois-je m’adresser pour en savoir plus sur mon assurance invalidité-vieillesse ?

Les travailleurs indépendants ne bénéficient pas tous des mêmes organismes de protection sociale. En réalité, ces organismes sont appelés à varier en fonction du type de risque couvert et de la profession qui est exercée.

Il faut donc distinguer :

Combien puis-je gagner grâce à l’assurance invalidité-vieillesse ?

Les règles de calcul peuvent être différentes en fonction de votre profession. Ou encore, selon que vous relevez de la Sécurité sociale des Indépendants ou de la CIPAV.

Il faut simplement retenir que votre pension variera essentiellement en fonction de deux critères :

  • Le montant de la rémunération que vous touchez habituellement en période d’activité
  • La gravité de la blessure qui vous a causé votre invalidité. (il sera par exemple recherché si vous êtes privé d’autonomie, si vous avez besoin d’une tierce personne pour subvenir à vos besoins, etc…)

Dans certains cas, la montant de la pension de réversion dont pourrait bénéficier votre conjoint si vous veniez à décéder pourra varier en fonction du montant de la cotisation que vous payez à cet effet.

Vous avez encore des questions ? Vous pouvez les poser dans notre groupe d’entraide Facebook. Nous sommes là pour vous répondre !

0 0 vote
Note
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Partager l'article :

Derniers articles :

Auto-entrepreneur en coworking : comment est calculée ma CFE ?

La fin d’année approchant, les questions relatives à la Cotisation … Continue Reading

logo-autoentrepreneur

Auto-entrepreneur : Comment créer son logo soi-même

En tant qu’auto-entrepreneur qui vient de lancer son activité, créer … Continue Reading

CFE-2020-auto-entrepreneur

CFE 2020 : notre guide complet pour les auto-entrepreneurs

Avec la fin d’année qui approche, vous vous posez très … Continue Reading

mattis venenatis, commodo et, efficitur. dolor leo Donec felis odio non