Devenir
livreur Uber Eats
en ligne

Devenir livreur Uber Eats est une idée qui séduit de plus en plus chaque année. Cependant, nombreuses sont les questions que vous vous posez avant de vous lancer : Quelles démarches dois-je faire ? Combien vais-je gagner ? Est-ce un job fait pour moi ? Hello My Business vous accompagne de A à Z dans vos démarches pour devenir coursier Uber Eats. 

Kbis en 48h.
Travailler dès cette semaine.
Pour tous : étudiants, étrangers...

Je deviens livreur uber eats

Pourquoi devenir livreur Uber Eats ? 

Être partenaire d’une plateforme telle qu’Uber Eats présente plusieurs avantages, le principal étant qu’avec Uber vous êtes votre propre patron ! En effet, vous choisissez vos horaires de travail en fonction de vos envies et obligations quotidiennes. De plus, lors de vos périodes d’activité vous êtes seul sur votre véhicule, idéal pour celles et ceux qui ne supportent pas d’avoir leur hiérarchie sur le dos en permanence… 

En tant que coursier partenaire, votre mission sera de vous connecter sur l’application Driver Uber Eats afin d’aller chercher la commande auprès du restaurant pour la remettre à votre client par la suite. En contrepartie, Uber vous versera le prix de la course affichée avant l’acceptation de la livraison par vos soins.

  • Salaire moyen : €1 598/mois (fourchette : €1 478 à €1 670)
  • CFE compétent : Tribunal de commerce (RCS : Registre du Commerce et des Sociétés)
  • Secteur d’activité identifié sous le code APE/NAF : 53.20Z “Autres activités de poste et de courrier” auprès de l’Insee
  • Charges sociales : 22 % sans ACRE ; 11 % avec ACRE
  • Régime social : “micro social simplifié” de la Sécurité Sociale des Indépendants, rattaché au régime général.
  • Le plafond de chiffre d’affaires annuel pour rester sous le régime de la micro-entreprise est de 72 600 €
  • Le plafond de la TVA est fixé pour la prestation de service commerciale à : 34 400 €

Quelles sont les conditions pour devenir livreur Uber Eats ?

Livrer avec Uber Eats est relativement simple mais demande de respecter quelques conditions. En effet, il vous faut remplir les différentes conditions énumérées ci dessous :

  • Etre Micro-Entrepreneur
  • Posséder un extrait de Kbis ou un avis SIREN
  • Etre majeur(e)
  • Posséder un smartphone avec une connexion internet (Android/IOS)
  • Posséder votre moyen de livraison (vélo, scooter …)
  • Avoir un casier judiciaire vierge (vide) pour les grandes métropoles de France (Paris, Lyon…)

 

Quelles sont les démarches pour devenir livreur Uber Eats ? 

Si votre décision est prise et que vous souhaitez devenir coursier, alors voici les étapes clés pour démarrer au plus vite votre activité :

  • Créer votre micro-entreprise, via le site internet de l’URSSAF ou directement sur Hello My Business. C’est l’étape  indis­pen­sable si vous sou­hai­tez devenir livreur. Ce statut a l’a­van­tage de vous offrir une grande sou­plesse et d’être votre propre patron. De plus, il permet de béné­fi­cier d’un régime fiscal, juri­dique et social favorable.
  • Inscrivez-vous sur le site d’Uber Eats pour les coursiers partenaires et fournissez les documents demandés. L’application Uber Eats pour les coursier se nomme « Uber Driver » et est trouvable sur l’App Store ou le Play Store. Une fois que votre inscription est fini, il vous faut transmettre le document nécessaires (photo,carte. d’identité, RIB, extrait Kbis)  Et lorsque tous les docu­ments ont été envoyé et ont été validé par Uber Eats, vous devrez faire activer votre compte sur le tchat
  • Faites le choix de votre véhicule. Vous devez prendre le temps de la réflexion lors de ce choix important. Vous devez choisir si vous sou­hai­tez livrer à vélo, en scooter ou en voiture. Géné­ra­le­ment, pour la plupart des pla­te­formes, la livrai­son se fait à vélo. Néan­moins, cer­taines entre­prises acceptent que vous livriez en scooter ou en voiture, mais dans ce cas il vous faut une capacité de transport.
  • Patientez le temps nécessaire à la validation de votre compte.
  • Commencez à rouler avec Uber Eats !

Les différentes étapes peuvent prendre plus temps en fonction de la période de l’année. En effet, Uber a tendance à engager moins de coursiers en période estivale car la demande est moins forte, particulièrement en Ile-de-France.

Comment s'inscrire sur Uber Eats ? 

Pour s’inscrire sur uber eats, il faut se rendre sur le site ou l’application Uber Driver à partir du lien suivant : https://www.uber.com/a/signup/drive/deliver/?.

Après avoir renseigné votre adresse courriel, nom, prénom, numéro de téléphone, mot de passe, ville, votre compte sera alors créé. Ce n’est qu’une première étape car il convient désormais d’activer votre compte après l’avoir créé. 

Ainsi, l’activation de votre compte se fait en plusieurs étapes qui consistent à joindre des documents. Rien de bien compliqué seulement quatres étapes qui sont les suivantes :

  • Insérer sa pièce d’identité
  • Une photo de son visage
  • Les identifiants de vérification de l’Extrait de Casier Judiciaire (bulletin n°3)
  • Son extrait KBIS ou relevé SIRENE.

Concernant la pièce d’identité peut-être une carte d’identité française, un passeport délivré par l’Union européenne, un titre de séjour français ou bien un visa français avec autorisation de travail. La photo doit être lisible et complète à savoir avec les 4 bords du document visible. La photo d’identité doit être bien centré et illuminé.

Pour obtenir votre casier judiciaire, vous pouvez effectuer votre demande en ligne à partir de la plateforme suivante : https://casier-judiciaire.justice.gouv.fr/mai-web-b3-presentation/pages/creation/orientation.xhtmlcid=1, en cliquant sur « commencer la procédure » et en renseignant les informations demandées. Ensuite, vous recevrez votre casier judiciaire, mais pour autant ce n’est pas ce dernier que vous devez joindre à votre inscription uber eats. On vous demande de joindre un document que vous obtiendrez à partir du lien suivant : https://form.jotform.com/eatsops/ecj.

Une fois arrivée sur cette page, vous devrez alors renseigné des informations que vous trouverez inscrits sur le casier judicaire que vous avez reçu au préalable. Ainsi, en cliquant sur « suivant » un document pdf sera genéré et vous aurez enfin le bon document à joindre pour cette étape des identifiants de vérification de l’Extrait de Casier Judiciaire.

S’en suit la photo du sac isotherme dans laquelle on y voit le sac ubereats avec posé au-dessus de votre document d’identité attestant que la photo est bien la vôtre et qu’accessoirement, le sac vous appartient. Pour finir, vous devez joindre votre extrait KBIS ou votre relevé SIRENE que vous pouvez obtenir par plusieurs sites (infogreffe, Insee, Monidenum,Hello My Business…). 

Après avoir joint tous les documents, le tour est joué ! Il faut désormais s’armer de patience et attendre que ces documents soient validés par Uber. Une fois la validation effectuée, votre compte Uber Eats sera activé ! Il se peut qu’un de vos document vous soit refusé car non conforme comme une photo pas assez visible par exemple. Il faudra alors reprendre le processus d’inscription à l’étape qui pose problème.

Quelles sont les clés de la réussite pour être livreur Uber Eats ? 

Par ailleurs, si beaucoup se lancent, tous ne tiennent pas la course. Si l’accès au métier est facile, il est beaucoup plus dur de rester livreur longtemps et de s’y plaire. Voici les qualités nécessaires pour devenir un bon livreur uber eats sur le long terme.

Être patient : les courses proposées par UberEats ne sont pas toujours nombreuses. Ainsi, il convient d’être patient, de savoir prendre sur soi-même pour n’avoir parfois qu’une seule course au bout de deux heures d’attente par exemple.

Être stratège : Il est important pour un livreur de faire preuve de stratégie pour être productif et rentable. Constamment, le coursier est confronté à des choix qu’il doit mener de manière à augmenter son chiffre d’affaires. Que ce soit le choix du moyen de livraison (vélo, scooter ou voiture), décider de refuser une course pour une autre plus intéressante, le choix de la zone et du créneau horaire de travail, l’itinéraire emprunté lors des livraisons…, tous ces moments de décisions sont d’une importance capitale car ils permettent d’optimiser son temps et donc d’augmenter ses revenus.

Avoir un excellent relationnel : être sociable correspond à une part importante du travail de livreur uber eats . Que cela soit avec les clients, les restaurateurs ou même avec les autres livreurs. 

Pourquoi choisir Hello My Business pour devenir livreur Uber Eats ?

Un accompagnement humain
Une équipe d’experts passionnés à votre service. Nous avons à cœur d'être disponible pour vous quand vous le souhaitez
La satisfaction des clients
C’est notre objectif n°1 et notre fierté. Nous sommes notés 9.5 sur avis vérifiés, 4.6 sur Trustpilot, 4.9 sur Google et 5 sur Facebook.
Mieux informer
La création d'entreprise est une véritable jungle où tout change très vite. Nous sommes là pour tout vous expliquer clairement.
Réactivité
Hello My Business s’engage à limiter les délais au maximum pour que vous puissiez développer votre activité le plus rapidement possible.Nous trations votre demande en 48h.
Une communauté bienveillante
Une communauté facebook de 60.000 membres dévoués dont l’entraide et la bienveillance sont les piliers.
La transparence
Ne cherchez pas l'astérisque. Notre service couvre tous vos besoins, sans surcoût ni surprise.

Témoignages

Les livreurs Uber Eats
nous recommandent

Vos questions, nos réponses

FAQ devenir livreur Uber Eats

Cette question est probablement la plus importante, sachez qu’il n’y pas de réponse générale ! Plusieurs facteurs rentrent en compte, essayons d’y voir plus clair :

  • Votre plage horaire. La demande est plus élevée aux heures de pointes, c’est-à-dire entre 11h30 et 14h30 le midi, entre 19h30 et 22h30 le soir. Vous connecter sur ces plages horaires vous garantit d’être présent aux heures de rush mais faites attention, si trop de livreurs se connectent à la même heure, tous n’auront peut-être pas autant de commandes qu’ils souhaitent.
  • Votre zone géographique. La demande varie nettement d’une région à l’autre. Notez que certaines zones rémunèrent plus que d’autres, le prix des courses y est majoré de 10% à 100%. Référez-vous au planificateur de courses sur l’application Uber Driver pour connaitre les statistiques relatives à votre secteur.
  • Les primes et bonus. Bien qu’Uber Eats ne propose plus autant de bonus qu’à ses débuts (disparition de la prime de pluie par exemple), il n’est pas rare lors des jours de forte affluence d’avoir un revenu minimum garanti de 12€ ou 16€ par heure.

Ce revenu minimum est versé sous réserve de validation de certaines conditions. Ces conditions sont généralement les mêmes, à savoir rester connecté 3 heures d’affilées en faisant au minimum 3 courses par heure en moyenne.

En tant que micro-entrepreneur, vous allez devoir travailler en autonomie, anticiper et gérer les risques de manière rapide et efficace.

Premièrement, vous devez vous assurer. Trouver une assurance qui convient au métier de coursier est primordial. En effet, vous allez être amenés à enchaîner des dizaines de kilomètres par sessions, le plus souvent en milieu urbain et ce n’est pas sans risque. Uber Eats propose une assurance spéciale pour les coursiers (informations complémentaires disponibles sur le site d’Uber Eats) mais il est toujours plus prudent de démarcher votre propre compagnie d’assurance qui vous proposera différentes formules adaptées à votre activité.

[su_box title=”Conseil !” box_color=”#ff6768″] Afin de trouver le meilleur rapport qualité/prix, nous vous conseillons de faire vos recherches auprès de plusieurs compagnies et de mettre ces dernières en concurrence.[/su_box]

Ensuite, vous devez être conscient que votre chiffre d’affaire fluctuera inévitablement d’une semaine voire d’un jour à l’autre. Comme nous vous l’avons rappelé plus tôt, vos revenus dépendent de plusieurs paramètres, tous très importants. Il est prudent de garder une partie de vos revenus de côté en cas de baisse de chiffre d’affaire plus ou moins longue. Cette réserve sera d’autant plus précieuse si Uber Eats ou une autre plateforme suspend temporairement votre compte pour une quelconque raison.

Enfin, gardez à l’esprit que les plateformes de « Food Delivery » n’ont pas été conçues pour être utilisées en tant qu’activité principale. Cela ne veut pas dire que vous ne devez ou pouvez pas le faire, mais ce n’est pas l’objectif principal de ces compagnies, n’attendez pas d’elles qu’elles vous considèrent comme des employés de longue date !

Votre investissement de départ dépendra quasi-exclusivement de votre véhicule. De plus gros frais sont à prévoir si vous roulez en scooter par exemple. Quoiqu’il en soit, vous devez acquérir un sac isotherme de livraison, nous vous conseillons sur cet achat ici.

Vous devez également posséder une tenue adéquate, certaines plateformes en fournissent gratuitement à l’inscription, ce n’est pas le cas d’Uber Eats. Prévoyez également des accessoires classiques tels qu’un antivol, un support pour téléphone, un casque etc.

En choisissant d’être coursier partenaire, vous optez pour le régime micro-entrepreneur. En conséquence, vous devrez sélectionner un régime de déclaration de revenu mensuel ou trimestriel et déclarer vos gains en conséquence.

En tant que jeune micro-entrepreneur, vous pouvez demander l’ACRE. Cette aide vous offre un allégement des cotisations sur les premiers mois de votre période d’activité.

Pendant la première année d’activité, vous devrez donc vous acquitter d’une facture équivalente à 11% de votre chiffre d’affaires et ce chaque trimestre. La facture passera à 22% dès l’entame de votre seconde année d’activité.

Appel avec un expert Uber Eats

Vous avez un doute ?

Vous souhaitez devenir livreur Uber Eats mais vous avez des questions sans réponses ? Prenez un RDV téléphonique avec un de nos experts Uber Eats.