fbpx

Devenir grutier indépendant

devenir-grutier-indépendant

Vous n’avez pas peur de la hauteur ? Vous êtes rigoureux et autonome ? La routine n’est pas faite pour vous ? Pensez au métier de grutier indépendant ! 

Découvrez tous les avantages et les qualifications nécessaires pour ce métier dans cet article ! 

Tout ce que vous devez savoir se trouve ici ! 😎

Le métier en quelques mots

💰 Rémunération  : 250 € / Jour
⚖ Code APE : 4399C Travaux de maçonnerie générale et gros œuvre de bâtiment
🏢 Centre des formalités des entreprises : URSSAF
💸  Taux des  cotisations sociales : 22% Prestation de service (BNC)
📊   Le plafond de chiffre d’affaires en prestation de service (BNC) : 72 600 €.
📁 Le plafond de la TVA en prestation de service (BNC) : 34 400 €.

Est-ce fait pour moi ?

Vous devez être bien accroché et ne pas avoir le vertige pour devenir grutier ! Vous devez être plutôt solitaire et aimer travailler en autonomie. Vous avez un rôle décisif sur un chantier. Le métier de grutier indépendant est un poste à responsabilité. Vous devez être précautionneux, précis et attentif. 

Présentation du métier de grutier indépendant

Ce métier est un métier très porteur à l’heure actuelle. De nombreux chantiers sont actuellement en cours sur tout le territoire. Les grutiers sont particulièrement recherchés. Ce métier a un panel de tâches qui vous seront confiées. 

La mission la plus importante sera de veiller à la sécurité de chacun. En effet, vous avez un rôle clé pendant toute la durée de votre mission. Ce sera à vous de vous occuper de votre sécurité et de la sécurité des personnes qui vous entourent. Il vous faudra être attentif aux détails comme les conditions climatiques (vent, pluie, orages …). Il sera impossible de manoeuvrer votre engin avec des vents dépassant les 70 km/h. Mais également aux personnes qui sont en bas : un accident est vite arrivé.

 Il faudra être attentif quant aux conditions de chargement et veiller à ce que tout se passe bien durant toute la durée de la manœuvre. Vous devrez être capable de lire un graphique de charge pour être sûr de ne pas dépasser la limite de poids maximale que peut supporter votre grue. Ce métier demande donc beaucoup de rigueur. Vous avez beaucoup de responsabilité sur vos épaules car c’est vous qui êtes aux commandes. 

Vous serez chargé de la supervision du montage de votre engin. C’est à ce moment que vous définirez le tracé de la voie nécessaire au déplacement de la grue.

Vous devrez ainsi également endosser le contrôle du démontage de votre grue. Assurer le parfait déroulement de l’opération sera votre rôle. 

Votre mission principale sera tout de même la manipulation de chargement en tout genre. Votre rôle sera donc de déplacer et répartir du matériel pesant quelques tonnes d’un point à l’autre. Cela durant toute la durée du chantier afin de permettre le travail des ouvriers. Le déplacement et la mise en place des matériaux n’est pas si simple. Il vous faut calculer la trajectoire et la dépose du matériau en question au centimètre près.

L’entretien de la machine sera une part importante de votre mission. Ainsi que des contrôles de sécurité à effectuer régulièrement. Vous devrez vous assurer que votre machine est en bon état de fonctionnement. Cette étape est nécessaire tout d’abord pour assurer la sécurité de votre engin mais également pour bien connaître sa machine !

Vous devrez communiquer avec les usagers au sol par des signaux visuels ou par talkie walkie. Vous pourrez également effectuer certaines tâches sans visibilité, en vous fiant aux consignes de signaleurs ; là pour vous guider. 

En outre, vous serez souvent appelés à travailler sur des chantiers dans toute la France, voire même à l’étranger si vous le désirez. Vous devez donc être à l’aise avec les déplacements récurrents. 

👉 Une fois dans votre cabine, perché à 40 mètres du sol, la vue est imprenable mais restez concentré sur votre tâche en cours !

Qualités et formation

Plusieurs diplômes sont à votre portée et doivent obligatoirement être complétés par le CACES : Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité. C’est une formation de 10 jours, vous apportant les aptitudes théoriques et pratiques fondamentales au métier de grutier. 

  • CAP “Conducteur d’engins, travaux publics et carrières” complété avec le brevet professionnel (BP) “Conducteur d’engins de chantier de travaux publics”.
  • Bac Professionnel “Maintenance des matériels”, spécialité “travaux publics et manutention”.
  • Certificat de formation professionnelle de conducteur de grue à tour. 

Le grutier doit également posséder un permis poids lourd : obligatoire pour pouvoir exercer. 

Des formations de sécurité régulières sont mises en place et obligatoires. Ces formations vous permettent de rester formé et d’appliquer les nouvelles normes et consignes en vigueur.

✍️ Vous avez d’importantes possibilités d’évolution. Les principaux débouchés se situent dans l’industrie du bâtiment, sur les zones portuaires et dans l’armée de terre.

Les démarches et formalités pour devenir grutier indépendant

Pour pouvoir commencer votre activité de grutier indépendant, l’étape clé est de créer votre micro-entreprise.  

Pour ce faire, vous devez remplir le formulaire de création micro-entrepreneur :

Ce métier vous permet de choisir entre le cadre libéral ou artisanal. 

Selon votre choix, le formulaire de création de votre micro-entreprise ainsi que les pièces justificatives demandées ne seront pas forcément les mêmes. 

Des pièces supplémentaires vous seront demandées pour la constitution de votre dossier : 

Il ne vous reste plus qu’à envoyer votre dossier complet à la CFE (Centre de Formalités des Entreprises) compétent.  

Les clés de la réussite

L’expérience

Votre expérience sera votre meilleur atout ! Tous les grutiers le disent, ce qui leur a permis d’évoluer est l’expérience de terrain que leur a fourni leurs années passées sur les chantiers. 

Vos compétences ne se révéleront que meilleures accumulées à votre expérience. 

Au fur et à mesure des missions, avec à vos côtés des collègues plus expérimentés, vous allez pouvoir acquérir de plus en plus de confiance et de compétences qui vous permettront de transmettre vous même vos connaissances à un futur grutier. C’est un partage de connaissances qui est très valorisant. 

Le savoir-faire

Le métier de grutier est très demandé, alors il vous sera facile de vous faire un nom dans le domaine.

Pour se faire une clientèle il faut vous faire connaître.

Pour cela, votre savoir-faire sera votre meilleur atout. Vos compétences et expériences seront la clé de votre réussite.  

La maîtrise de vos connaissances devra être parfaite pour pouvoir vous faire connaitre et reconnaitre parmi les meilleurs. Votre travail devra être efficace et assuré. 

Pour se faire une clientèle il faut vous faire connaître.

La rigueur

La rigueur est la part la plus importante du métier. Il vous faut respecter les règles de sécurité, respecter les protocoles mis en place et porter une attention particulière aux détails. Repérer les potentiels risques, les embûches, étudier les conditions climatiques, savoir où se trouvent les membres du chantier… C’est ce qui fera une différence certaine. Votre travail n’en sera que plus qualitatif. 

La sécurité

Ce qui reste le plus important est la sécurité. Le protocole de sécurité est vraiment strict. En effet, une erreur d’inattention peut vite conduire à un accident. Il faut véritablement de l’attention et de la précision pour pouvoir suivre le protocole mis en place. Vous devez rester vigilant durant toutes vos missions.

Pour être grutier il faut savoir se renouveler et donc participer à toutes les formations obligatoires générées par le monde de la sécurité dans le bâtiment. 

Donnez-nous votre avis :

0 / 5. 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager l'article :

DEVENIR MICRO-ENTREPRENEUR

Derniers articles :

devenir-réparateur-cycle

Devenir réparateur cycle

Vous êtes passionné de cycle ? Vous êtes incollable sur … Continue Reading

avantages-inconvénients-microentrepreneur

Devenir micro-entrepreneur : Top 8 des avantages et inconvénients

Vous envisagez de créer votre propre entreprise ? Rien de … Continue Reading

Micro-entrepreneur : comment remplir ma déclaration de revenus 2021 ?

Ça y est, la déclaration d’impôts est en ligne depuis … Continue Reading